Colloque « Inventer le Grand Paris : Regards croisés sur Paris et les métropoles, 1919-1944 » - 4 & 5 décembre 2014

Type de manifestation : 
Année de la manifestation : 

Colloque « Inventer le Grand Paris : Regards croisés sur Paris et les métropoles, 1919-1944 »

Lieu : Musée du Petit Palais, auditorium, avenue Winston Churchill, 75008 Paris

Dates : 4 et 5 décembre 2014, accès libre

Accédez au programme : Programme Coll Inventer Grand Paris 4

Accédez aux résumés des contributions : RésumésWeb

Organisateurs : Emmanuel Bellanger CNRS/CHS, Frédéric Bertrand ENSA Paris Belleville/Ipraus, Florence Bourillon UPEC/CRHEC, Corinne Jaquand ENSA Paris Belleville/Ipraus, Comité d’Histoire de la Ville de Paris

Comité scientifique : Karen Bowie ENSA Paris la Villette/AHTTEP, Pierre ChabardENSA Paris la Villette/AHTTEP, Viviane Claude IUP/Lab’Urba, Laurent Coudroy de Lille IUP/Lab’Urba, Annie Fourcaut Université de Paris I/CHS, Isabelle Grudet ENSA Paris la Villette/LET, André Lortie ENSA Paris Belleville/ACS, Clément Orillard IUP/Lab’Urba,Frédéric Pousin ENS du Paysage de Versailles/UMR Ausser, Nathalie RoseauENPC/LATTS, Simon Texier Université de Picardie Jules Verne/CRAE

Présentation par les organisateurs : C’est en 1934 que l’architecte Henri Prost et les services de la direction de l’extension de Paris achèvent le Plan d’aménagement de la région parisienne (PARP) pour le compte du Comité supérieur d’aménagement de la Région parisienne (CSARP) institué en 1928. Ce plan, approuvé en 1939, est le premier document d’urbanisme officiel à afficher l’ambition de maîtriser la croissance de la région capitale.

Quatre-vingts ans après sa publication, nombre de questionnements soulevés à l’époque semblent encore à l’ordre du jour. Comment organiser le Grand Paris et non l’étendre davantage ? Comment organiser de façon rationnelle cette agglomération et, en particulier, sa grande banlieue qui est alors sous-équipée, sous-administrée et enclavée ? Comment se renouvellent les cadres politiques, les formes urbaines et paysagères, les configurations d’acteurs et les modes de financement qui agissent sur la transformation de l’agglomération ?

Ce colloque, le second d’une série consacrée à l’histoire du Grand Paris, entend réévaluer le contexte de la planification du Grand Paris dans l’entre-deux guerres en croisant les regards et les études sur les métropoles. Interdisciplinaire et transnational dans sa conception, il vise à éclairer une période couvrant deux décennies de l’histoire de la pensée urbaine qui furent marquées, à leurs deux extrémités, par l’expérience des guerres. Malgré la force des conflits et des nationalismes, la circulation des modèles de projection et d’organisation des territoires métropolitains connait alors un véritable élan, portée par des congrès internationaux d’architecture et d’urbanisme, des concours et des expositions, par des groupements professionnels et des personnalités emblématiques, politiques et académiques de la réforme urbaine et du « municipalisme ».