Exposition « Architectures de la ville asiatique : structures et mutations » - du 13 juin au 24 juillet 2013

Année de la manifestation : 


Exposition « Architectures de la ville asiatique : structures et mutations »

Dates : du 13 juin au 24 juillet 2013

Lieu : Ecole nationale supérieure d’architecture de Paris-Belleville

Depuis le 13 juin et jusqu'au 24 juillet 2013, l’école nationale supérieure d'architecture (ENSA) Paris-Belleville présente l'exposition 'Architectures de la ville asiatique : structures et mutations', donnant à voir les recherches effectuées lors des ateliers de terrain dans le cadre de projets pédagogiques spécifiques.

Les villes d’Asie du Sud-Est sont, pour certains d’entre nous, des terrains de recherche depuis déjà quelques décennies. Le témoin a été passé pour que des générations d’enseignants, de chercheurs et d’étudiants poursuivent ce travail d’observation, d’investigation, de découvertes et de recherche.

A partir des années 1980, un programme fédérant les écoles d’architecture parisiennes et l’Université, associant l’Institut français d’architecture, l’Institut français d’urbanisme et l’Ecole des hautes études en sciences sociales, a permis de développer des ateliers de terrain dans le cadre de projets pédagogiques spécifiques. Il s’est ancré durablement dans les Ecoles nationales supérieures d’architecture de Paris-Belleville, de Paris-La Villette et de Paris-Malaquais.

C’est ainsi que s’égrène la longue liste des sites parcourus au cours de ces 30 années d’ateliers : Chieng-Mai, Bangkok, Phnom-Penh, Siem Reap, Kep, Bénarès, Hanoï, Hô-Chi-Minh-Ville, Vientiane et aussi Shanghai, Xi’an, Séoul et encore pour La Villette, ces dernières années : Djakarta, Manille et Canton.

L’exposition 'Architectures de la ville asiatique : structures et mutations' dresse le portrait rapide de quelques-unes de ces villes où, pour chacun des cas, nous avons privilégié une entrée spécifique parmi nos thématiques de recherche :

  •  Bénarès, les ghats, berges et espace public ;
  • Siem Reap l’urbanisation aux portes d’un grand site patrimonial ;
  • Phnom-Penh le patrimoine du 20e siècle ;
  • Chiang-Mai la structure urbaine ;
  • Bangkok le territoire et l’eau ;
  • Hanoï l’habitat collectif ;
  • Vientiane inventaire et gestion expérimentale du patrimoine architectural urbain et paysager ;
  • Xi’an les modèles urbains des capitales chinoises ;
  • Shanghai le territoire et la mobilité ;
  • Singapour la métropolisation.

La spécificité du travail engagé à Belleville a toujours été d’articuler indissociablement l’enseignement et la recherche. 

C’est donc avant tout sur une forte assise de recherches, menées sur la longue durée, par l’équipe Villes d’Asie de l’Institut parisien de recherche architecture urbanistique et sociétés - Ipraus - et de l’Unité mixte de recherche UMR-AUSser, que se sont mises en place les actions pédagogiques et les programmes de coopération avec les Ecoles et Universités partenaires locaux.

Ce parcours d’architecture et d’urbanisme comparés s’inscrit dans une double démarche : d’une part celle de la continuité de recherches et de l’ancrage sur des terrains spécifiques de référence investis sur la longue durée : Bangkok, Vientiane, Singapour, Bali, Séoul, Hanoï, Siem Reap / Angkor, Shanghai... et celle du renouvellement par l’approche de nouveaux sites, observés à partir des thématiques communes, mais aussi de problématiques renouvelées par la découverte ou la réponse à des questionnements spécifiques émergents.

C’est ainsi que l’étude des différentes typologies d’habitat comme l’analyse des formes urbaines ont servi de socle aux premières approches de terrain, avant que ne soient développées des thématiques communes sur le rapport au site, la place de l’eau, les formes d’espace publics, la grande échelle, la mobilité, la question du patrimoine et des héritages, la métropolisation...

Ces travaux de recherche ont aussi servi à l’élaboration d’une pédagogie fondée à la fois sur la découverte et l’approfondissement des connaissances de terrain et le renouvellement des problématiques de projet adaptées aux sites spécifiques.