La construction d’une « architecture durable » en France (2000-2010)

Thèse en cours
Année de début de la thèse : 
2013
Directeur de recherche : 
Co-dir. : Antonin Henion (directeur de recherche CSI, MINES-ParisTech)
Discipline: 
Architecture
Equipe de recherche : 
Université : 

Résumé de la thèse

La thèse étudie la construction d'une « architecture durable » en France dans la décennie 2000-2010. L'enquête partira de deux préalables : elle considérera tout d'abord l'architecture comme une qualité non donnée d'avance, mais fabriquée et renouvelée en permanence par les architectes ; elle envisagera ensuite l'irruption des préoccupations écologiques comme un terrain interrogeant l'architecture – en atteste la polémique entourant la mise en place du label HQE du début des années 2000. L'écologie semble faire bouger la ligne de fracture entre architecture et non architecture et c'est cette tension qui est l'objet de l'étude. Il ne s'agit donc pas de dresser une historiographie de l'architecture écologique du début du xxie siècle, mais plutôt de comprendre comment les acteurs de ce monde professionnel ont construit, collectivement, la possibilité de ce qu'ils appellent l'« architecture durable ».