Le paysage urbain, généalogie et pratiques actuelles

Thèse soutenue
Directeur de recherche : 
Equipe de recherche : 
Université : 
Année de soutenance : 
Date de la soutenance : 
Vendredi 24 Mai 2013

Thèse soutenue le 24 mai 2013 : Docteur en "Architecture", Université Paris-Est, ED "Ville, Transports et Territoires"

Sous la direction de Christian Pédelahore de Loddis (professeur, ENSA Paris-la Villette)

Laboratoire d’accueil : IPRAUS (ENSA Paris-Belleville)

Titre de la thèse : “Le "paysage urbain", généalogie et pratiques actuelles”

Résumé de la thèse

Le paysage urbain, généalogie et pratiques actuelles

La notion de paysage urbain, très en vogue aujourd’hui, continu cependant à être objet de réticences importantes de la part d’un certain nombre de professionnels et de théoriciens de l’architecture et du paysage. D’autres, en revanche, se situent dans une démarche opposée et tentent, déjà depuis les années soixante-dix, de construire une extensive théorie du paysage urbain. Dans le cadre de ce débat scientifique, nous avons choisi comme objectif, pour notre travail de thèse, l’étude des conditions d’apparition et d’existence de cette notion. Ainsi, afin de répondre à l’interrogation centrale : Quand et sous quelles conditions y a-t-il des paysages urbains ?, nous nous sommes intéressée aux approches de trois catégories d’acteurs : les artistes ; les théoriciens et professionnels et enfin les usagers ou habitants des villes. Outre leur rôle central dans la formation de cette notion, c’est la multiplicité et la complexité de leurs interactions -tant au niveau des représentations que dans celui des pratiques- qui a motivé notre choix. La première partie de la thèse se développe selon une approche généalogique qui a pour objet un corpus d’oeuvres picturales. Cela nous permet de dégager les moments clefs de l’histoire de la représentation du paysage urbain et d’en préciser les figures. Nous interrogeons, dans un deuxième temps, le paysage urbain en tant que concept, par le recours à l’examen d’un ensemble de discours de théoriciens et de praticiens. Se dégagent, ce faisant, un certain nombre de spécificités théoriques et pratiques liées à cette notion. La perception du paysage urbain vécu et habité, coeur de notre recherche, est abordée, quant à elle, par le biais de trois enquêtes menées selon des méthodes distinctes, et portant deux interrogations principales : où en est la société contemporaine par rapport au paysage urbain ? ; quelles concordances entre le dessein des concepteurs et le vécu des habitants ?. Ces enquêtes permettent, notamment, de porter à la lumière une familiarisation importante du sens commun avec la notion de paysage urbain et de dégager, dans les discours des interviewés, un ensemble de caractères liés à l’évocation du paysage, du paysage en ville et du paysage urbain.

Mots clés : Paysage, paysage urbain, généalogie, enquêtes qualitatives, représentations, pratiques, sens commun, ville.

Abstract :

Urban landscape, genealogy and current practices

The trendy “urban landscape” concept is still subject to significant reluctances from some architecture and landscape professionals and theorists. Whereas many others are in an opposite approach and attempted since the seventies to build an urban landscape theory. As part of this scientific debate, we have set as a goal, for our thesis work, to study the conditions of occurrence and existence of the concept. Thus, and to answer our main question : “when and under what conditions is there an urban landscape ?” We’ve looked at three stakeholders’ approaches : artists ; theorists and professionals and finally the city people. In addition to their important roles in defining this concept, it is the multiplicity and complexity of their interactions -both at the representations and practices levels- that motivated our choice. The first part of the thesis develops a genealogical approach using a corpus of pictorial works. This allowed us to identify some of its important historical moments and figures. Secondly, we have been interested in urban landscape as a concept, by considering many theorists and practitioners positions. Therefore, it was possible to identify some patterns in the theoretical and practical terms related to this concept. The perception of an inhabited and practiced urban landscape, which particularly interests us, was approached by three surveys conducted in several methodological ways. We had two questions : where contemporary society stands related to urban landscape ? And what connects the projects of designers and the lived experiences of inhabitants ? These surveys, allowed us to discover important common sense familiarity with the concept and to identify, in respondents’ speeches, a set of criteria connected to landscape, city landscape and urban landscape.

Keywords : Landscape, Urban landscape, genealogy, qualitative inquiry, representations, practices, common sense, city.