Le plan, outil générateur de stratégies d'urbanisation durable : l'exemple de la Chine. Cas d'étude : Xiamen

Thèse soutenue
Type de doctorat: 
Doctorat en formation initiale
Année de début de la thèse : 
2014
Directeur de recherche : 
Discipline: 
Aménagement de l'espace et urbanisme
Equipe de recherche : 
Université : 
Année de soutenance : 
Date de la soutenance : 
Jeudi 19 Décembre 2019

Résumé

Dans une époque actuelle où l’urbanisme de planification est considéré comme inadapté et insuffisant, a fortiori dans un contexte chinois critiqué pour sa production urbaine répétitive et accélérée, le sujet de recherche propose paradoxalement de replacer le plan au coeur du processus de création et de réalisation des projets de grande échelle et de lui accorder un rôle clé pour la production de solutions environnementales.
Dans ce contexte, la thèse propose d’étudier le cas d’une ville originale, Xiamen, où une production de plans très riches, de plus en plus participatifs, numériques et conformes au contexte existant, a permis d’engager les potentiels du territoire dans une réflexion d’intervention durable depuis les années 1990.
A travers l’analyse de plans et d’études de terrain réalisés sur une vingtaine de sites, la recherche vise à comprendre comment Xiamen est devenu un vaste laboratoire d’expérimentations urbaines où se formulent de nouveaux concepts, de nouvelles pratiques et de nouveaux outils de planification environnementale.