Mahmoud MOSTEFAOUI

Equipe de rattachement : 
AHTTEP

Formation doctorale en cours

Depuis 2015 : Doctorant en Géographie spécialité "Architecture, Ville et Environnement", Université Paris- 1, ED "Géographie de Paris 1"

Directeur de thèse : Karen Bowie (professeur, ENSA Paris-la Villette

Titre de la thèse :  La reconstruction d’Orléansville (1954-1960) : Contribution à l’histoire de l’architecture et de l’urbanisme du Mouvement moderne en Algérie      

Laboratoire d’accueil : AHTTEP (ENSA Paris-la Villette)
 

Titres universitaires

  • Septembre 2014 : DPEA 3ème Cycle Recherches en Architecture, Ecole nationale supérieure d’architecture de Paris-La Villette
  • Janvier 2013 : Master 2 Recherche, Histoire culturelle et sociale de  l’architecture et des formes urbaines, Ecole nationale supérieure d’architecture de Versailles (Laboratoire de recherche LéaV) /, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines
  • Juin 2011 : Maîtrise en Histoire culturelle et sociale de l’architecture et des formes urbaines, Ecole nationale supérieure d’architecture de Versailles (Laboratoire de recherche LéaV)/, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines
  • Juin 2007: Diplôme d’Architecte d’Etat, Université Mouloud Mammeri, Tizi-Ouzou, Algérie     
     

Travaux de recherche

  • Mémoire de DPEA Recherches en Architecture : « La reconstruction d’Orléansville (1954-1960) : Un laboratoire d’architecture et d’urbanisme moderne », sous la direction de Karen Bowie, Valérie Nègre et Malik Chebahi
  • Mémoire de Master 2 : « Le groupe CIAM-Alger (1930-1960)», sous la direction de Gilles-Antoine Langlois et Nathalie Simonnot
  • Mémoire de fin d’études en architecture : « Le secteur sauvegardé de la Casbah d’Alger et l’image contemporaine », sous la direction de Boussad Aiche