Séance 5 : 1er décembre 2014 : "A propos des réseaux énergétiques ". Atelier de recherche de l'équipe OCS sur le thème de "La prospective"

Type de manifestation : 
Année de la manifestation : 

Séance 5 : 1er décembre 2014 : "A propos des réseaux énergétiques ". Atelier de recherche de l'équipe OCS sur le thème de "La prospective"

L’équipe de l’OCS organise, à partir de cette année, un atelier de recherche, destiné à partager leurs recherches en cours. Le thème retenu en 2014-2015 est la prospective.

Equipe OCS : Éric Alonzo, Luc Baboulet, Jean-François Blassel, Paul Bouet, Stéphane Füzessery, Laurent Koetz, Paul Landauer, Loïse Lenne et Sebastien Marot

Lieu : Laboratoire de recherche Observatoire de la Condition Suburbaine (OCS)/Ecole d’architecture, de la ville et des territoires à Marne-la-Vallée

Intervenants pour la séance du 1er décembre 2014 :

  • Fanny Lopez , historienne, maître-assistante, Ensa de Strasbourg
  • Sandra Bouneau, physicienne et maitre de conférence à l'Université Paris-Sud 11, spécialiste dans l'étude de système innovants pour le nucléaire du futur 

Accédez à la présentation de cet atelier : Atelier_de_Recherche_14-15

Objectifs : L’Atelier de recherche est organisé par l’équipe de recherche OCS* de l’École d’architecture, de la ville et des territoires à Marne-la-Vallée, il est destiné aux étudiants et enseignants souhaitant s’engager dans la recherche. Fonctionnant sur le modèle d’un séminaire, l’Atelier est pensé comme un lieu de débat d’idées et de diffusion des connaissances. Dans ce cadre les participants sont conviés à échanger à partir d’interventions orales prises en charge par un(e) invité(e) ou par un membre de l’équipe de recherche. L’Atelier représente également

l’opportunité pour les participants de pouvoir discuter de l’avancement de leurs travaux, en cours ou à venir, tant du point de vue des sujets, des problématiques, des méthodes, ou des sources à interroger. En cherchant à établir une synergie parmi la diversité des approches, l’Atelier poursuit le double objectif de favoriser les interactions entre les domaines d’intérêt des chercheurs et d’augmenter la visibilité du « parcours recherche » auprès des étudiants.