SEOUL: formations et transformations du centre ancien et du quartier de Gangnam

Thèse soutenue
Type de doctorat: 
Doctorat en formation initiale
Année de début de la thèse : 
2013
Directeur de recherche : 
Discipline: 
Aménagement de l'espace et urbanisme
Equipe de recherche : 
Université : 
Année de soutenance : 
Date de la soutenance : 
Mercredi 06 Décembre 2017

 

Résumé de la thèse

SEOUL: formations et transformations du centre ancien et du quartier de Gangnam

Cette étude a pour but de comprendre Séoul, capitale de la Corée du sud, du point de vue de la forme urbaine. Séoul, qui se situe en Asie de l’Est, est connue comme une ville historique majeure à laquelle furent appliqués des traditions de production et de gestion des villes ainsi que des modèles de ville propres à cette aire de civilisation, hérités de l’époque ancienne. Elle a subi des extensions accélérées et connu des transformations radicales à l’époque moderne, notamment depuis les années 1960.

La forme urbaine actuelle de Séoul nous montre plusieurs aspects complexifiés et subtiles à lire: ceux bien lisibles d’une part et ceux peu lisibles d’autre part. Pour comprendre la forme urbaine de Séoul, qui comprend tous ces aspects, nous avons naturellement choisi d’étudier d’abord le centre ancien historique de la ville. Nous avons examiné sa forme urbaine ancienne et la transformation de cette dernière à travers des analyses formelles autour des points suivants: les rapports entre la forme urbaine et le modèle de capitale des Zhouli, le fengshui, et les traditions de production et de gestion des villes en Corée; puis les rapports entre la forme urbaine et la topographie particulière « du fengshui » de Séoul et le système du Bang-Dong. Nous avons par ailleurs prêté attention au dispositif structural particulier des B.A.C.C. et du réseau viaire arrière apparu dans le centre ancien et examiné également la forme urbaine au niveau du tissu urbain. Ensuite, pour comprendre la forme urbaine « moderne » de Séoul, nous avons sélectionné le quartier de Gangnam et l’avons analysé plus ou moins selon les mêmes points que ceux cités précédemment. Enfin, nous avons mis en avant des rapports entre la forme urbaine historique du centre ancien et celle moderne du quartier de Gangnam. Dans cette recherche nous nous sommes penché sur l’identification en premier lieu de l’entité de la forme urbaine de Séoul, puis des caractéristiques de cette dernière, en utilisant des méthodes d’analyse « pratique » de la forme urbaine développées en Europe.

A travers cette étude, nous avons pu déduire le fait que dans le passé la ville de Séoul a possédé des caractéristiques formelles urbaines particulières telles que la hiérarchie, l’introversion, la dualité, etc, qui peuvent être considérées comme des « spécificités formelles séouliennes », et qu’une grande partie de ces qualités se succédaient dans le centre ancien actuel transformé et le quartier moderne de Gangnam.

 

Abstract

SEOUL: formations and transformations of ancient center and Gangnam district

This study aims to understand Seoul, capital of south Korea, from the point of view of urban form. Seoul, which is located in East Asia, is known as a major historic city in which traditions of city making and city models, which are unique in this area of civilization and inherited from ancient times, were applied. It has underwent accelerated extension and experienced radical transformations in modern era especially since the 1960s.

Actual urban form of Seoul shows us complicated and subtle aspect to read : well readable one on one hand and hardly readable one on the other hand. To understand this type of urban form of Seoul we have naturally taken historic ancient center of this city as object of study. We have examined its ancient urban form and its formal transformation by means of formal analysis around following points: relations between the urban form and Zhouli’s capital model, fengshui, and traditions of city making in Korea; and relations between the urban form and particular topography ‘of fengshui’ of Seoul, and Bang-Dong system. We have paid special attention to particular structural system of B.A.C.C. and of rear road network, appeared in ancient center, and also examined the urban form on the level of urban tissue. Next, to understand ‘modern’ urban form of Seoul we have selected Gangnam district and analysed it more or less according to the same points as those above mentioned. Finally, we have explored relation between urban form of historic ancient center and that of modern Gangnam district. In this research we have considered the question of identification, firstly, of entity of urban form of Seoul, and then of characteristics of the last through using ‘practical’ analyse method of urban form which was developed in Europe.

Through this study we could deduce the fact that, in the past, city of Seoul possessed particular urban formal characteristics such as hierarchy, introversion, duality, etc, which could be considered as ‘Seoul’s formal specificity’, and that a large part of this quality is succeeded in transformed present ancient center and modern Gangnam district.