Actualités du carnet de veille d'AUSser

S'abonner à flux Actualités du carnet de veille d'AUSser
Architecture Urbanisme Société : Savoirs, Enseignement, Recherche
Mis à jour : il y a 1 heure 42 min

[En ligne] Nouveaux Carnets de recherche en architecture sur la plateforme hypotheses

Mercredi 27 mai 2020
1989, hors-champ de l’architecture officielle

1989, hors-champ de l’architecture officielle : Des petits mondes au Grand

Présentation : Carnet de programme de recherche collectif dédié à l’année 1989, date-clé d’un basculement architectural. (ACS/AUSser)
Accédez au site : cliquez ici

Dans le catalogue d’Hypothèses depuis le 20 mai 2020

PATRE

PATRE : Des outils pour le patrimoine culturel religieux

Présentation : Carnet de recherche sur une approche pluridisciplinaire du patrimoine culturel religieux en France.
Accédez au site : cliquez ici

Dans le catalogue d’Hypothèses depuis le 29 avril 2020

Tempo Virilio

Tempo Virilio : Où l’écologie grise, ramenée à l’architecture, comme élément de réponse aux enjeux sociétaux et environnementaux actuels

Présentation : À l’heure où certaines des « prémonitions » du philosophe Paul Virilio se réalisent – tel la perte de la grandeur géographique ou encore la fatalité de l’accident -, il convient d’interroger la notion d’écologie grise qu’il a forgée comme objet de recherche au sein de la discipline architecturale.
Accédez au site : cliquez ici

Dans le catalogue d’Hypothèses depuis le 01 avril 2020

PédagAU

PédagAU : Lieu de partage de ressources scientifiques et pédagogiques du réseau de recherche PédagAU de l’APERAU

Présentation : Ce carnet de recherche est pensé comme le lieu de partage de ressources scientifiques et pédagogiques du réseau thématique PédagAU de l’APERAU. Il accompagne, anime et publicise la réflexion collective ouverte en 2018 sur l’enseignement et la pédagogie en aménagement et urbanisme au sein des pays francophones.
Accédez au site : cliquez ici

Dans le catalogue d’Hypothèses depuis le 01 avril 2020

PROIECTUS

PROIECTUS : Le projet architectural, urbain et territorial comme outil de recherche | Il progetto architettonico, urbano e territoriale come strumento di ricerca

Présentation : Proiectus est un espace de débat virtuel et bilingue (français / italien) portant sur le projet. On formule ici l’hypothèse que le projet est un instrument d’observation propre aux disciplines qui abordent la question de l’organisation de l’espace à différentes échelles (architecture, urbanisme, architecture du paysage, géographie et aménagement du territoire) et qu’il peut être pratiqué dans la recherche en études urbaines comme outil de compréhension des phénomènes qui caractérisent la ville contemporaine.
Accédez au site : cliquez ici

Dans le catalogue d’Hypothèses depuis le 31 mars 2020

ARCHIPAL Architecture, aluminium et patrimoine

ARCHIPAL Architecture, aluminium et patrimoine XXe-XXIe siècles

Présentation : Ce carnet de recherche présente les travaux et activités réalisés dans le cadre du projet pluridisciplinaire ANR ARCHIPAL « Architecture, aluminium et patrimoine XXe-XXIe siècles ». Il réunit des chercheurs de l’EHESS, de l’ENSA Paris La Villette, de Sorbonne Université, de l’université de Toulouse Jean Jaurès, du Laboratoire de recherche des monuments historiques (CRC), de la Haute École Arc Neuchâtel et de l’Institut pour l’histoire de l’aluminium. L’équipe est pluridisciplinaire : historiennes et historiens de l’économie, des techniques, de l’architecture, sociologue, archiviste, ingénieure chimiste et ingénieur électrochimiste.
Accédez au site : cliquez ici

Dans le catalogue d’Hypothèses depuis le 25 mars 2020

Habiller la ville

Habiller la ville : Pour une histoire du paysage urbain du XVIe siècle à nos jours

Présentation : Le carnet « Habiller la ville » vise à rassembler du matériel historique (sources commentées, analyse de l’actualité, entretiens avec des chercheurs, veille bibliographique) permettant de dresser un tableau de l’évolution du paysage urbain (France, Europe, monde) depuis l’époque moderne. La fabrique de la ville et de son paysage s’inscrit dans le temps long même si en réalité, on le sait, les rythmes urbains se superposent les uns aux autres plus qu’ils ne se succèdent. La ville se construit et se reconstruit en permanence, tissant ses réseaux, assumant de nouvelles fonctions, renouvelant son image, ses bâtiments, ses façades, son mobilier urbain. Ce renouvellement est encore plus patent à l’échelle de la rue, du bâtiment, voire du mur lui-même qui subit les assauts du temps, des affiches, ou des tags… Ses contributeurs sont des chercheurs (principalement des historiens), mais aussi des étudiants en master intéressés par la recherche historique.
Accédez au site : cliquez ici

Dans le catalogue d’Hypothèses depuis le 25 mars 2020.

Asie-Sorbonne

Asie-Sorbonne : recherche sur les humanités asiatiques

Présentation : L’association Asie-Sorbonne a pour vocation de faire connaître les cultures de l’Asie par le biais de publications à caractère scientifique, d’activités de valorisation de la recherche, de rencontres et d’échanges. L’association publiera dans ce carnet des informations concernant ses activités (annonces d’évènements, compte-rendus, billets rédigés par ses membres…).
Accédez au site : cliquez ici

Dans le catalogue d’Hypothèses depuis le 04 mars 2020

UDigiSH

UDigiSH : Digital Practices for the Study of Urban Heritage

Présentation : This blog will represent the entry point to approach the activities of the UDigiSH Working Group, which focuses on the study of Digital Methods and Good Practices of heritage and urban change, impact of urban development on cultural heritage, the identity of the city and the role of civil society. Unlisted historic buildings and heritage are under threat in European cities, with direct impact to the cohesion of their communities and everyday lives of citizens. Challenged by urbanization, economic difficulties, gentrification and migration the experience of historic spaces and buildings is fragmented thus mirroring the disconnected perception of urban societies. The Digital practices for the Study of urban Heritage Working Group acknowledges both the urgency and the complexity of these challenges proposing a holistic and inclusive approach that can be applied to identify and tackle these socioeconomic and cultural issues.
Accédez au site : cliquez ici

Dans le catalogue d’Hypothèses depuis le 28 février 2020

Chronica stapulensis

Chronica stapulensis : Petites chroniques étaploises

Présentation : Le carnet Chronica stapulensis est consacré à la ville d’Étaples (Pas-de-Calais). Il a pour vocation de partager, sous la forme de billets mensuels, des notes de recherche, des réflexions, des hypothèses et des références bibliographiques intéressant l’histoire et le patrimoine de ce port côtier du Boulonnais. Le récolement des données a pour objectif la publication d’une synthèse visant à replacer Étaples dans l’histoire des villes du nord de la France.
Accédez au site : cliquez ici

Dans le catalogue d’Hypothèses depuis le 19 février 2020

[En ligne] Cours de Jean-Louis Cohen : « Mies van der Rohe et la construction de la métropole, de Berlin à Chicago » – Collège de France – 06 mai au 01 juillet 2020

Mercredi 27 mai 2020

Le cours « Mies van der Rohe et la construction de la métropole, de Berlin à Chicago », que Jean-Louis Cohen (IPRAUS/AUSser) devait donner dans l’amphithéâtre Marguerite de Navarre du Collège de France du 6 mai au 1er juillet 2020, ne peut se dérouler dans les conditions prévues.

Les séances ont été enregistrées et seront mis en ligne à l’heure initialement prévue – à partir du mercredi de 18 à 19 heures, à partir du 27 mai. Elles resteront disponibles par la suite sur le site du Collège.

Accédez à la présentation du cours : Programme

Accédez aux cours de Jean-Louis Cohen : Architecture et forme urbaine

Présentation

La connaissance de la vie et de l’œuvre de Ludwig Mies van der Rohe a été profondément transformée depuis vingt-cinq ans par de nombreux travaux portant sur des projets, des bâtiments, ou sur les conjonctures dans lesquelles elles se sont déployées. Sur la base des découvertes récentes dans les fonds d’archives et des interprétations apportant une lumière nouvelle sur le contexte et les figures de son invention architecturale, une vue d’ensemble de la trajectoire de celui qui fut le dernier directeur du Bauhaus sera proposée. Mies ne peut plus en effet être considéré comme un personnage solitaire ou un misanthrope, mais apparaît bien comme un architecte complet doté d’une grande ambition intellectuelle et profondément engagé dans la transformation de deux métropoles souvent mises en parallèle : Berlin, où il imagina ses manifestes provocants des années 1920 et construisit des édifices marquants ; et Chicago, où il ne cessa de perfectionner dans les années 1950 un nombre restreint de types architecturaux emblématiques de sa seconde vie, qui trouva l’Amérique comme théâtre.

Programme

6 mai 2019 : Introduction ; à l’école de Bruno Paul et Peter Behrens ; la maison Riehl et les premiers projets domestiques.

13 mai 2020 : Quatre projets théoriques en verre, béton et brique

20 mai 2020 : Recherches tectoniques : les maisons Wolf, Esters et Lange et le monument à Karl Liebknecht et Rosa Luxemburg

27 mai 2020 : L’invention d’un nouvel espace habitable entre Stuttgart, Barcelone et Brno

3 juin 2020 : Mies et le Bauhaus ; espoirs et désillusions dans l’Allemagne nazie

10 juin 2020 : Émigration et renouveau : la maison Resor et le campus de l’IIT

17 juin 2020 : Le cadre de la vie moderne : la maison Farnsworth et les appartements du Lake Shore Drive

24 juin 2020 : Le Seagram Building et la seconde vie du gratte-ciel. L’enseignement de Mies

1er juillet 2020 : Mies urbaniste, de Détroit à Toronto. Un retour monumental à Berlin

[Call] Seventh International Congress on Construction History (deadline: 28 June 2020)

Mercredi 27 mai 2020

The 7ICCH – Seventh International Congress on Construction History will be held in Lisbon, Portugal, on 12–16 July 2021 (http://www.7icch.org ). The call for abstracts is open till 28 June 2020

The general call for abstracts invites proposals as single contributions dealing with a broad range of construction history topics as well as to be included in thematic sessions. Open sessions and thematic ones are listed there : http://www.7icch.org/Topics.html

Presentation

Topics cover a broad range of construction history subjects (construction determinants and their relation with design, extraction and processing of materials, site management, works execution processes, knowledge transfer, actors, machines, tools, building legislation, construction – politics, economy and society, etc. Proposals can approach these subjects from any time period (from ancient times to the 20th century), have any geographical scope (local to intercontinental) and discuss any type of buildings and structures (e.g. vaults; shells; spatial structures; trusses; bridges; industrial/residential/public/religious; stadiums and pavilions; military constructions; infrastructures and public works).

Thematic sessions are the result of a previous successful call collecting a significant number of proposals from senior and young researchers coming from all over the world (New Zealand, Australia, China, Mexico, Canada, Germany, Spain, France, Portugal, United Kingdom, Belgium, Russia and Switzerland) aiming to cover important problematics, historical periods and different regions of the globe.

Information

Each abstract proposal must not be more than 400 words and submitted before 28 June 2020.

After the reviewing process, if your abstract is selected for a paper presentation at the congress, you will be notified by 1 September 2020. The deadline to submit full papers is 15 November 2020.

Papers presented at the congress will be published in the 7ICCH Proceedings, which will be available at the conference.

The official language of the conference is English.

[Paru] « Architecture des Etats-Unis du XVIe au XXIe siècle » / Hugues Henri, L’Harmattan, avril 2020

Lundi 25 mai 2020

« Architecture des Etats-Unis du XVIe au XXIe siècle » / Hugues Henri, L’Harmattan, avril 2020, 1 Vol. (296 p.), ISBN : 978-2-343-20118-4

Accédez au site éditeur : Architecture des Etats-Unis

Résumé

Ce livre a pour ambition de livrer un panorama relativement exhaustif de l’évolution de l’architecture et de l’urbanisme aux États-Unis, en l’abordant de manière historique, c’est-à-dire depuis la « découverte du Nouveau Monde » au XVe siècle. L’étude porte plus particulièrement sur la question d’une modernité spécifique américaine dans l’architecture et l’urbanisme. L’étude porte sur ces représentations aussi bien européennes qu’américaines de la scène architecturale à la lumière des réalisations architecturales et des écrits relatifs à ces réalisations, pour répondre à cette question de l’existence d’une modernité américaine spécifique dans ces domaines.

[En ligne] « Photographie et rénovation urbaine, les traversées d’Edith Roux » / Frédéric Pousin, Métropolitiques, 18 mai 2020

Lundi 25 mai 2020

Frédéric Pousin (IPRAUS/AUSser), « Photographie et rénovation urbaine, les traversées d’Edith Roux », Métropolitiques, 18 mai 2020. URL : https://www.metropolitiques.eu/Photographie-et-renovation-urbaine-les-traversees-d-Edith-Roux.html

Résumé

La photographe Edith Roux propose une rencontre personnelle avec un quartier populaire en pleine restructuration, les Quatre-Saisons, à Onet-le-Château près de Rodez. Sa démarche se distingue par la coopération avec des habitants et une réflexion sur la propension des arts visuels à nous faire penser.

[Paru] « Mégalopoles : malades de la globalisation ? » / Alain Cluzet, Infolios éditions, 2020

Lundi 25 mai 2020

« Mégalopoles : malades de la globalisation ? » / Alain Cluzet, Infolios éditions, 2020, 1 Vol. (192 p.), ISBN 9782884746960

Accédez au site éditeur : Mégalopoles

Résumé

Les mégalopoles, les villes géantes de la planète, ne sont plus le coeur battant de la globalisation. La nouvelle globalisation, numérique, fluide, hyperconnectée, concentre ses lieux de décision et de création sur des plateformes offshores plus réduites, plus agiles, plus spécifiques. Les hyperlieux iconiques mondiaux n’en sont que l’écume touristique. Les mégalopoles sont par contre au carrefour de toutes les fractures contemporaines: explosion démographique non gérée, croissance économique sans impact territorial, monoculture mondiale en rupture avec les identités locales, impact environnemental insoutenable. Mais elles sont également le creuset où forger de nouveaux équilibres.
Ce livre porte un regard croisé sur douze des principales mégalopoles, de Londres à Delhi, de Shanghai à Los Angeles, de Lagos à Mexico. Il invite à d’autres options, plus pérennes et moins clivantes. Ou la globalisation sans ses diktats. Les villes ont toujours été un kaléidoscope de rythmes, d’expériences, d’identités. En le redécouvrant et en renouant avec leur vocation de tête de pont territoriale, les plus grandes villes du monde globalisé en deviendront d’autant plus les phares qu’elles en seront moins les objets.

[En ligne] Articles: « In absence of…false starts » / Paul Bouet, Christina Shivers, and Thomas Hill, CCA, mai 2020

Lundi 25 mai 2020

Articles: « In absence of…false starts » / Paul Bouet, Christina Shivers, and Thomas Hill, CCA, mai 2020

Accédez à cet article : In absence of…false starts

Présentation

This article is the fourth in our “In absence of…” series, authored by the participants of our 2019 Toolkit for Today and introduced by Rafico Ruiz in this primer. In the following, Paul Bouet reflects on the origins of the Trombe Wall, Christina Shivers considers the embodied knowledge within building materials, and Thomas Hill repositions James Frazer Stirling’s Staatsgalerie.

Participation membre UMR AUSser

Paul Bouet (OCS/AUSser) : In absence of…colonial origins

[En ligne] Exposition virtuelle « Le Paris d’Haussmann illustré » – Cité de l’architecture et du patrimoine – 22 mai – 20 octobre 2020

Samedi 23 mai 2020

La Cité de l’architecture et du patrimoine vous propose aujourd’hui de découvrir une toute nouvelle exposition virtuelle, crée par les équipes de la conservation de la Galerie d’architecture moderne et contemporaine, et celles du Centre d’archives d’architecture du XXe siècle. Elle propose la version numérique de l’exposition « Le Paris d’Haussmann illustré » présentée jusqu’au 2O octobre 2020 au sein de la Galerie d’architecture moderne et contemporaine de la Cité.

Exposition

Accédez à l’exposition virtuelle : Le Paris d’Haussmann illustré

[En ligne] « Les quartiers de gare du Grand Paris Express – Et si la mutation se jouait en dehors des opérations d’aménagement ? » / Note n°174, APUR, mai 2020

Samedi 23 mai 2020

« Les quartiers de gare du Grand Paris Express – Et si la mutation se jouait en dehors des opérations d’aménagement ? » / Note n°174, APUR, mai 2020, 1 Vol. (20 p.)

Accédez au document en ligne : Les quartiers de gare du Grand Paris Express

Présentation

Cette note porte sur les mutations résidentielles dans deux quartiers de gare du Grand Paris Express, Saint-Maur — Créteil et Champigny Centre, tous deux situés sur la ligne 15 sud, 5 ans avant l’arrivée du nouveau métro.
La note cherche à répondre aux questions suivantes : quels logements sont produits, quelles densités, quelles typologies, avec quelles ambitions architecturales, urbaines et environnementales, par quels opérateurs et à quel prix ? En soulignant le poids de la construction de logement en dehors des opérations d’aménagement, ce sont les questions d’équilibre habitat-activités, de besoin en équipements et en espaces verts et l’animation des rez-de-chaussée qui sont posées.

La note est le fruit d’un partenariat entre la Société du Grand Paris, l’Apur et l’Ecole d’urbanisme de Paris. Elle repose sur un travail mené par des étudiants dans le cadre d’un projet de recherche de la chaire Aménager le Grand Paris qui vise à analyser l’impact du projet de transport sur l’évolution des territoires urbains de la métropole.

Webinaire sur la ville productive – PUCA – 04 juin 2020

Samedi 23 mai 2020

L’Institut CDC pour la recherche et le PUCA organisent un webinaire le 4 juin de 14h30 à 16h30 sur la Ville Productive.
A cette occasion, le Cerema et le laboratoire PACTE CNRS présenteront les résultats de leurs travaux. « Maintenir et développer les activités productives en ville : le rôle de l’action publique et des acteurs privés », travaux soutenus par l’Institut pour la recherche de la Caisse des Dépôts et le PUCA (Plan Urbanisme, Construction, Architecture).

Le webinaire se déroulera en trois temps (le 4 juin 2020 de 14h30- 16h30) :

1/ Introduction par Isabelle Laudier, directrice de l’Institut CDC pour la Recherche, et par Marc Jaouen et Bertrand Vallet, chargés de mission au PUCA (Ministères de la Cohésion des territoires et de la Transition Ecologique et Solidaire)

2/ Présentation des principaux résultats par Sylvie Duvillard (Université de Grenoble Alpes, laboratoire Pacte CNRS) et Nicolas Gillio (CEREMA Territoires et Ville),

3/ La ville productive : témoignages des acteurs – La démarche de Bordeaux Euratlantique (Benoît Chausi, directeur du développement économique) – Le projet USIN (Lyon) : témoignage de la SERL (Société d’Equipement de la Région lyonnaise), de la Métropole de Lyon et de la Direction régionale de la Banque des Territoires (sous réserve)

Inscription

Pour s’incrire : https://framadate.org/LJm8caXOAph3w553

Le webinaire sera accessible à partir du lien suivant : https://meetings.ringcentral.com/j/1485376566 [2]
Ou via un téléphone :
FR : +33173078713
ID de réunion : 148 537 6566
Pour tout renseignement : Nicolas Gillio (nicolas.gillio@cerema.fr) et Sylvie Duvillard (sylvie.duvillard@univ-grenoble-alpes.fr)

[En ligne] Actes des premières rencontres de la frugalité Lens&Loos -en-Gohelle, 17/18 mai 2019

Samedi 23 mai 2020

Ces actes ont été préparés par Constance Bogucki, Alain Bornarel, Pascaline Boyron, Emily de Oliveira et Florine Wallyn.
Coordination éditoriale : Dominique Gauzin-Müller. Mise en page : Pierre-Adrien Madec – lagraph.

« Actes des premières rencontres de la frugalité Lens&Loos -en-Gohelle, 17/18 mai 2019 », 1 Vol. (41 p.)

Accédez au document en ligne : rencontres de la frugalité

Présentation

Les premières Rencontres de la frugalité En raison de l’effervescence autour du manifeste, les premières Rencontres de la frugalité heureuse ont été programmées les 17 et 18 mai 2019. Les participants se sont retrouvés à la Maison du syndicat des mineurs de Lens, grâce à l’implication des trois fondateurs du mouvement et du groupe local Haut-de-France, qui a pris en charge l’organisation de la manifestation. Parmi les 174 participants, les femmes étaient majoritaires (53%). Il y avait surtout des professionnels du bâtiment (54% d’architectes, 11% d’urbanistes, 9% d’ingénieurs), mais aussi des membres d’autres secteurs d’activités et de la société civile. La plupart des régions étaient représentées : 62 personnes sont venues d’Îlede-France, 36 des Hauts-de-France, 11 de Bretagne et autant du Grand Est, 8 d’Auvergne-Rhône-Alpes et 8 de la Nouvelle Aquitaine. Les participants ont été invités à réfléchir ensemble autour d’une vingtaine de thèmes fondateurs du manifeste. Le premier objectif était de définir dans plusieurs ateliers participatifs les terrains d’actions essentiels à la frugalité, en laissant à chacun la possibilité de s’exprimer tout en favorisant les échanges. Le second but était de déterminer ensemble des actions concrètes que les membres du mouvement pourraient rapidement conduire.

FUTURE Days : « Politiques publiques et science pour les territoires urbains » – Cité Descartes (Marne-La-Vallée) – 1 au 3 décembre 2020

Samedi 23 mai 2020

La quatrième édition des FUTURE Days se tiendra du 1 au 3 décembre 2020 à la Cité Descartes (Marne-la-Vallée). Organisés par l’Université Gustave Eiffel en partenariat avec Université Paris-Est et l’École des Ponts ParisTech, les FUTURE Days 2020 traiteront des « Politiques publiques et science pour les territoires urbains »

Accédez au site : FUTURE Days 2020

La communauté scientifique est sollicitée par les grands défis et les agendas du développement durable et tout particulièrement pour ce qui concerne les villes. Des rapports internationaux récents interpellent tout particulièrement la recherche urbaine.

Ces défis appellent une production de connaissances innovantes voire de rupture, adossée à une vision des transformations urbaines en cours et à venir. La communauté scientifique, les acteurs institutionnels et les acteurs socio-économiques doivent partager cette volonté de faire émerger un changement de paradigme dans la manière de penser, et résoudre, les défis urbains.

FUTURE Days, l’événement annuel sur les Villes de Demain, mettra en débat les résultats et connaissances récents de la recherche et de l’innovation intéressant les domaines d’intervention des politiques publiques mises en œuvre dans les villes.

Appel à projets 2020 d’Université Paris-Est (date limite : 25 septembre 2020)

Samedi 23 mai 2020

L’objectif de l’appel à projets est d’initier des projets innovants et de stimuler de nouvelles coopérations au sein du site Paris-Est.

Accédez à l’appel : Appel à projets 2020

Université Paris-Est financera dans le cadre de son budget 2020 des projets destinés à faire émerger de nouvelles coopérations entre ses membres et ses associés, pour un montant total de 200.000 euros.

Le soutien accordé à chaque projet par Université Paris-Est sera d’un montant maximum de 50.000 euros, pour une durée limitée à 14 mois. Les dépenses devront être effectuées en 2020 et 2021.

L’objectif du présent appel à projets est d’initier des projets innovants et de stimuler de nouvelles coopérations au sein du site Paris-Est, à trois interfaces :

  • géographique (Créteil & Maisons-Alfort / Champs-sur-Marne / autres sites de l’Est parisien, sans exclusive),
  • thématique (V. infra),
  • institutionnelle (nature des établissements : établissements dont la mission est une mission d’enseignement supérieur et de recherche / autres établissements).

Il s’agit plus précisément de financer le rapprochement d’activités académiques et scientifiques et d’aider de nouvelles communautés à se former. L’objectif poursuivi est celui d’un amorçage de nouvelles coopérations, sans nécessairement donner lieu à une production propre dès ce stade (ce qui, toutefois, ne l’interdit pas).

Les projets qui seront financés devront concerner au moins deux entités rattachées à deux établissements différents, au moins à l’une des trois interfaces susmentionnées. Ces projets devront présenter un caractère novateur par rapport aux travaux habituels, notamment si plusieurs entités déposant une candidature commune travaillent déjà ensemble.

Les projets financés devront se positionner dans le cadre des stratégies des membres et des associés d’Université Paris-Est pour lesquelles ces derniers ont souhaité renforcer leurs coopérations. Les thèmes suivants sont encouragés :

  • Numérique et données
  • Santé
  • Ville
  • Politiques publiques
  • Environnement
  • Risques
  • Durabilité

Cette liste n’est pas exhaustive. Les projets se situant aux interfaces géographiques et institutionnelles qui permettraient de faire émerger de nouvelles coopérations seront examinés avec le plus grand intérêt, notamment en cas d’interaction sciences humaines et sociales / sciences dures.

[Parution en mai] « Qu’est-ce que la co-dividualité ? Architecture post-individuelle, shared houses et autres expériences d’espaces ouverts au Japon / What is Co-dividuality? Post-individual Architecture, Shared Houses, and Other Stories of Openness in...

Vendredi 22 mai 2020

« Qu’est-ce que la co-dividualité ? Architecture post-individuelle, shared houses et autres expériences d’espaces ouverts au Japon / What is Co-dividuality? Post-individual Architecture, Shared Houses, and Other Stories of Openness in Japan » / Salvator-John A. Liotta, Fabienne Louyot (eds.), Avant-propos par Kengo KUMA, Préface par Virginie PICON-LEFEBVRE, JOVIS Verlag, mai 2020, 1 Vol. (160 p.), ISBN 978-3-86859-621-2

Accédez au site éditeur : What is Co-dividuality?

Résumé

This book explores the concept of co-dividuality, an architecture that expresses a new response to joint living in the age of postindividualism, social media, and the sharing economy. The focus lies on current experimentation in Japanese architecture and presents thematic homes with shared spaces designed as a result of warm, simple, fun and contemporary design reflections. In addition to their private room, the co-tenants have large common areas where they can practice urban farming, create a start-up, cook together, or experience new spatial ergonomics. The book offers an overview not only on domestic space but also on projects characterized by a multifarious mix between public and private spheres. What Is Co-dividuality? reflects on how we might want to live tomorrow.

The book includes projects by Kengo Kuma, Kazuyo Sejima, Ryue Nishizawa, Shigeru Ban, Sou Fujimoto, Satoko Shinohara, Ayano Uchimura, Taichi Kuma, Junya Ishigami, Suppose Design, Naruse Inokuma, and Masuda + Otsubo, among others

Appel à articles pour le numéro 5 de la revue transversale : L’architecture et la lettre : dits et récits d’espaces (date limite : 12 juillet 2020)

Mardi 19 mai 2020

Pour son 5e numéro, transversale a choisi d’emprunter la voie littéraire et de lancer un appel à
contribution sur deux axes :

1er axe : “dans” l’architecture, l’urbain, le paysage, les environnements : le site comme narration de l’interne à l’architecture ;
Le premier axe examine les analogies potentielles entre l’imprimé de la création littéraire et l’architecture ainsi “littérarisée”.

2ème axe : “sur” l’architecture, l’urbain, le paysage, les environnements : le récit externe à l’architecture pour observer, débattre, affronter, analyser.
Le second axe interroge les récits sur l’architecture et les récits d’architectes, combinant des savoirs et une écriture événementielle ou médiatique (entretien, documentaire, blog ou plateforme de débat).

Appel Appel-à-articles-transversale-n°5Télécharger Informations pratiques

Proposition d’articles (1500 signes) à adresser avant le 12 juillet 2020 à : gilles.a.langlois@bbox.fr

Après sélection une semaine plus tard, articles et illustration à adresser avant le 1er octobre 2020 à la même adresse.

[Parue] Urban History Volume 47 – Special Issue 2 – Mai 2020

Mardi 19 mai 2020

Urban History Volume 47Special Issue 2 – Mai 2020: The de-industrializing city in the UK and Germany: conceptual approaches and empirical findings in comparative perspective

Accédez au numéro en ligne : Urban History Volume 47
2 articles en accès ouvert.

Sommaire

Special issue: The de-industrializing city in the UK and Germany: conceptual approaches and empirical findings in comparative perspective
Edited by Jörg Arnold, Tobias Becker and Otto Saumarez-Smith
List of books reviewed

193 The de-industrializing city in the UK and Germany: conceptual approaches and empirical findings in comparative perspective / jörg arnold, tobias becker and otto saumarez smith

194 De-industrialization: strengths and weaknesses as a key concept for understanding post-war British history / jim tomlinson

199 From Fordist to neo-liberal urban spaces in times of de-industrialization: a conceptual frame for a complex relationship / arndt neumann

220 Dereliction, decay and the problem of de-industrialization in Britain, c. 1968–1977 / aaron andrews

236 ‘A horizon of national economic opportunity’ – industrialization and crisis in 1970s Wilhelmshaven / jörn eiben

257 Action for Cities: the Thatcher government and inner-city policy / otto saumarez smith

274 ‘That rather sinful city of London’: the coal miner, the city and the country in the British cultural imagination, c. 1969–2014 / jörg arnold

292 Survey and speculationThe sociology of individuality and the history of urban society / moritz föllmer

311 Review of periodical articles / frederik buylaert, gerrit verhoeven, reinoud vermoesen and tim verlaan

327 Reviews of books
348 justin colson and tom hulme

EAUH2020 postponed to 1-4 September 2021

Mardi 19 mai 2020

It is with the utmost regret that the international committee of the EAUH has decided to postpone its 15th conference on Urban History in Antwerp 2-5 September 2020 to next year 1-4 September 2021.

The chronology of the current worldwide pandemic and the outbreak of Covid-19 is too unpredictable, as are the national schedules of loosening measures and lockdowns in Belgium, Europe and elsewhere. As a result, the international committee thinks, even if the circumstances would improve by August/September, that too many sessions would fail because of the uncertainty related to the outbreak and too many delegates who had intended to come to the conference will not participate. The main goals of the conference, stimulating academic debate and providing a platform for social and intellectual contacts between scholars would in these circumstances not be achieved.

We hope to welcome everybody who was intending to participate in Antwerp 2020, and keep as much of our scheduled programme unchanged. To encourage this we give all delegates who have already registered and do not request reimbursement before 1 July 2020, and by doing so automatically register for the 2021 conference, a complimentary free conference dinner. To proceed we will greatly rely on your goodwill, especially that of the session organizers and paper presenters.

We listed guidelines for session organizers, delegates, paper presenters and bursaries HERE.

Despite the circumstances, the EAUH wants to continue to provide an enthusiastic platform for the dynamic field of urban history, and it is convinced Antwerp 2021 will be a great success in this respect.

[Call for Papers]: Universities and Architectural Heritage. Singapore, 7-9 November 2020 (deadline: 26 june 2020)

Mardi 19 mai 2020

The Association of Pacific Rim Universities (APRU) is a network of universities from Asia, Australasia and the Americas. The association established the APRU University Museums Research Symposium in 2012 to bring participants together for the sharing of research and education initiatives concerning their universities’ cultural and scientific collections.

Presentation

This year’s symposium, the 4th in the series, is hosted by the National University of Singapore and explores the architectural heritage on university campuses through the following themes:

  • Architectural heritage as a pedagogical resource
  • Architectural preservation on university campuses
  • Bequest of estates to universities
  • University archives as research resources
Information

Abstracts of no more than 300 words, for presentations of 15 mins per presenter, must be submitted in English to apru2020@nus.edu.sg by 26 June 2020. Please include a biography of not more than 150 words. For submissions, please use the template available here. Selected presenters will be notified by the end of August 2020.

More information about the symposium can be found on the symposium webpage.

For other enquiries, please email apru2020@nus.edu.sg.

[Call for Papers]: AHRA 2020: Housing and the City. Nottingham, 19-21 November 2020 (deadline: 30 June 2020)

Mardi 19 mai 2020

17th Annual International Conference of the Architectural Humanities Research Association
Hosted by the Architecture, Culture and Tectonics Research Group, Department of Architecture and Built Environment, University of Nottingham

Given the ongoing developments around Covid-19, the organizing committee decided to host the AHRA 2020 Housing and the City conference online only.

Given the changes to our lives brought about by the current Covid19 pandemic, a short additional call for papers for this year’s AHRA International Conference, Housing and the City, has been announced.

Call

Housing and the City After the Pandemic

The primary question asked by the original AHRA 2020 conference call was this: what does it mean to be at home in the city in the twenty-first century? As the world continues to fight the rapid spread of Covid19, we might not yet be in a position to substantively rethink this question, let alone to predict a new urban reality of segregation and containment. However, this call for papers invites you to reflect and speculate on how the effects of the pandemic will shape our lives, how it challenges our conception of the home and the city, how it affects the complex relationships between the individual and the collective, the public and the private, how it might affect the dynamism of the urban.

The conference organizers invite contributions in the form of individual papers or roundtable discussions, as well as submissions in a range of media, for example film, artwork or photography, that reflect and speculate on how the pandemic will shape our urban lives into the future.

Information

Expressions of interest should take the form of an abstract of 300 words, be submitted via the conference website, by 30 June 2020.

You can find more information about the conference and submit your abstract at the conference webpage.

This call for papers can be downloaded here.

[Call for Papers]: Retrofit – Energy Crises & Climate Exigencies from Preservation’s Perspective. Future Anterior Journal (deadline: 1 july 2020)

Mardi 19 mai 2020
Presentation

Guest Editors: Fallon Aidoo and Daniel A. Barber

Website: Future Anterior Journal

For this issue of Future Anterior, we welcome papers that examine historical or contemporary retrofitting practices and theories in relation to climate crises and energy challenges. Although “‘Reduce, Reuse, Recycle” served as a catchy public education tool for American environmental activists and American practitioners in the 1990s, adaptation of the built environment to the climate has deeper, broader roots than recent efforts to reduce new construction, reuse existing building stock, and/or recycle building materials. Retrofit, a theory of preservation practiced globally in accordance with diverse disciplines, politics, cultures and resources, is a crucial aspect of the world’s low carbon past and future.

Information

Scholarly texts of no more than 4000 words (including references and footnotes) will undergo double-blind, peer review. Although authors are invited to submit papers on people, places, and projects across the globe, all submissions must be written in (or translated into) English for consideration. Only papers submitted to Future.Anterior.Journal@gmail.com by 1 July 2020 will be reviewed for publication.

The full call for papers with the description of the possible themes and the instructions for submission can be downloaded hereor accessed at Future Anterior webpage.

Pages