Actualités du carnet de veille d'AUSser

S'abonner à flux Actualités du carnet de veille d'AUSser
Architecture Urbanisme Société : Savoirs, Enseignement, Recherche
Mis à jour : il y a 2 heures 39 min

Society of Architectural Historians Announces 2021 Award Winners

Lundi 26 avr 2021

The Society of Architectural Historians is pleased to announce the 2021 recipients of the SAH Publication Awards and the SAH Award for Film and Video.
The SAH Publication Awards honor excellence in architectural history, urban history, landscape history and historic preservation scholarship as well as architectural exhibition catalogues.
The SAH Award for Film and Video is an annual award that was established in 2013 to recognize the most distinguished work of film or video on the history of the built environment.

Accédez à la présentation : cliquez ici

Accédez à la cérémonie : cliquez ici

[Visio-conférence] SAH 2021 Virtual Conference – 4, 6, 11, 12, 13, 18, 19, 20, 25, 26, 27 mai 2021

Lundi 26 avr 2021

The Society of Architectural Historians will present a series of free and open to the public virtual roundtable discussions throughout the month of May as part of the SAH 2021 Virtual Conference. All roundtables will be recorded and video will be available online after the event. 

Informations pratiques

Registration is required. To register, you will need to create an account on the SAH website if you don’t already have one. There is one registration form for the roundtables, and you may register for multiple roundtables at once. If you registered for the conference, you can add events to your existing registration by following these instructions.
REGISTER NOW

Programme Tue, May 4 Community Engagement and Social Justice in Architectural HistoryWed, May 5 Equitable Heritage Conservation has been canceled.Thu, May 6 SAH David B. Brownlee Dissertation Award Roundtable Tue, May 11 Architectural Studies NowWed, May 12 Textbooks in Focus: Women in Architecture Survey Thu, May 13 Why We Need Public Historians — Especially Now Tue, May 18 Imagining the Future of PLATFORM Wed, May 19 The Pedagogy of Indigenous Architecture Thu, May 20 SAH Heritage Conservation Committee Preservation Roundtable Tue, May 25 Oral History and Architectural History: Theory, Politics, Method Wed, May 26 Graduate Student Book Group (Building Character: The Racial Politics of Modern Architectural Style by Charles L. Davis II)Thu, May 27 Minority Scholars’ Workshop: Publication 2.0 

Call for Papers: SAH 2022 Pittsburgh Conference (deadline: June 2, 2021)

Lundi 26 avr 2021

The Society of Architectural Historians is now accepting abstracts for its 75th Annual International Conference in Pittsburgh, Pennsylvania, April 27–May 1, 2022. 

Conference Chair: Patricia A. Morton, SAH 1st Vice President, University of California, Riverside

Website : SAH 2022

Présentation

Please submit an abstract no later than 11:59 p.m. CDT on June 2, 2021, to one of the 32 thematic sessions, the Graduate Student Lightning Talks or the Open Sessions. SAH encourages submissions from architectural, landscape, and urban historians; museum curators; preservationists; independent scholars; architects; scholars in related fields; and members of SAH chapters, Affiliate Groups and partner organizations.

Thematic sessions and Graduate Student Lightning Talks (GSLT) are listed below. The thematic sessions have been selected to cover topics across all time periods and architectural styles. If your research topic is not a good fit for one of the thematic sessions, please submit your abstract to the Open Sessions; three Open Sessions are available for those whose research topic does not match any of the thematic sessions. Please note that those submitting papers for the Graduate Student Lightning Talks must be graduate students at the time the talk is being delivered (April 27–May 1, 2022). Instructions and deadlines for submitting to thematic sessions, GSLT and Open Sessions are the same.

Accédez à l’appel

Accédez à l’appel : SAH 2022

[Publication en ligne] La revue Le Philotope n°14 : « Les synergies à l’œuvre pour faire recherche en architecture » est en ligne

Lundi 26 avr 2021

La revue Le Philotope n°14 : « Les synergies à l’œuvre pour faire recherche en architecture » est en ligne.

Consultez en ligne : Philotope n°14 ou téléchargez le : Philotope n°14

Contribution membre UMR AUSser

Laurie GANGAROSSA (doctorante OCS/AUSser) : L’autobiographie, l’anecdote et la recherche, p. 109-116

Présentation de ce numéro

Etre à l’écoute, comprendre, partager, est un fil conducteur du Philotope, qui interroge ce qui a lieu. Le RST PhilAU a souhaité donner la parole aux doctorant.e.s, post-doctorant.e.s ou jeunes chercheur.e.s pour explorer les synergies à l’œuvre dans les dynamiques de recherche émergente en architecture, urbain, paysage, territoire, que ce soit en termes de discipline, d’interdiscipline, de rencontres, de méthodes, de terrains ou d’expérimentations. Ce numéro 14 du Philotope constitue le deuxième volet d’un triptyque du programme triennal du RST PhilAU sur la notion de “synergie”, après la journée d’études à la Cité de l’architecture « Synergic Design » en novembre 2017, et en amont du prochain colloque international du réseau en préparation à l’ENSA de Clermont-Ferrand. 

Ce nouveau numéro apporte une pierre à l’édifice épistémologique des processus de recherche en architecture. A cette étape de l’histoire du Philotope, s’imposait l’exigence de participer aux chantiers des questionnements et modalités portés par les chercheur.e.s et tout particulièrement des plus jeunes, contextualisant démarches, croisements, problématiques et interactions. Les textes réunis témoignent des interdépendances et intrications entre disciplines scientifiques et créatives… de ce que peuvent être l’aventure et le parcours d’une recherche, d’un doctorat, d’une publication. Alors, nous espérons que vous trouverez dans les écarts entre les manières de faire, les expériences et les terrains, l’émergence d’un paysage hybride et riche d’engagement pour la recherche architecturale. « Penser synergie », c’est penser les interactions et les processus en jeu, dont aucun confinement, aucune volonté séparatrice, mutilante, ne saurait en arrêter les réalités, les fertilités.

[Visio-conférence] Conférence de Jean-Louis COHEN (IPRAUS/AUSser) « Américanismes soviétiques : nouvelles perspectives » – 12 mai 2021

Lundi 26 avr 2021

La conférence de Jean-Louis COHEN « Américanismes soviétiques : nouvelles perspectives » aura lieu en visio-conférence le mercredi 12 mai 2021 de 18h à 20h.

Assistez à la conférence : cliquez ici

Cette conférence a lieu dans le cadre du cycle « L’architecture en Russie : nationalisme, internationalisme, transnationalisme ».

Présentation

L’ouvrage « Construire un nouveau Nouveau Monde, l’Amerikanizm dans l’architecture russe », publié en 2020 retrace environ quinze décennies de relations asymétriques, pendant lesquelles les États-Unis ont semblé définir l’idéal à partir duquel réformateurs démocrates, bolcheviques utopiques, bureaucrates staliniens, modernisateurs khrouchtcheviens et apparatchiks bréjneviens ont défini leurs programmes. Au travers d’épisodes particulièrement révélateurs, les illusions et les effets concrets de cette projection durable seront mesurés.

Projet de recherche « Russie XX-XXI »

Programme réalisé dans le cadre du projet de recherche « Russie XX-XXI », avec le soutien de la Vladimir Potanin Foundation.

Suivez-les sur : facebook.com/kollektsia

[En ligne] Visualisez la Première séance du cycle de rencontres « Produire, agencer, activer des archives » – collectif Penser l’urbain par l’image

Lundi 26 avr 2021

La Première séance du cycle de rencontres « Produire, agencer, activer des archives » du collectif Penser l’urbain par l’image s’est déroulé en visio-conférence le le 22 mars 2021 de 13h à 14h30.

Visualisez cette première séance : cliquez ici

Présentation

Pour rappel cette rencontre intitulée « (Re)Créer des archives » a été l’occasion d’écouter Ilana Boltvinik (Collectif TRES), Alexa Färber, Anne Jarrigeon, Laetitia Overney (membre IPRAUS/AUSser) et Hortense Soichet (collectif Penser l’urbain par l’image).

Qu’est-ce qu’une archive ? Comment la recherche et les pratiques artistiques participent-elles à leur production ? Quels sont les processus, les dispositifs et les efforts collectifs impliqués dans leur fabrique et leur mise en partage ? Les présentations de cette première rencontre explorent des approches de recherche par la création d’archives.

Retrouvez l’annonce parue sur le Carnet AUSser le 15 mars 2021 : cliquez ici

[En ligne] Conférence de Élisabeth ESSAÏAN (IPRAUS/AUSser) « Moscou-Rome, regards croisés » – Centre Georges Pompidou – 23 avril 2021

Lundi 26 avr 2021

Dans le cadre du cycle « L’architecture en Russie : nationalisme, internationalisme, transnationalisme », conçu par Jean-Louis Cohen.

La conférence de Élisabeth ESSAÏAN (membre permanent de l’équipe de recherche IPRAUS/AUSser) « ROME-MOSCOU : REGARDS CROISÉS » s’est déroulé en visio-conférence le mercredi 21 avril 2021, 18h – 20h.

Retrouvez cette conférence en ligne : Rome-Moscou

Présentation

« En 1925, Mussolini a proclamé :  » J’appelle à la construction de Rome, pour rendre à Rome toute sa grandeur […] « . Sept ans ont passé et il n’y a non seulement pas de miracle, mais il n’y a rien. Pourquoi ? Parce que le capitalisme voit un autre miracle – le miracle de la décadence, le miracle de la crise ». C’est en ces termes qu’en 1932, Lazare Kaganovitch, chargé du futur plan stalinien de Moscou, évalue l’avancée et la portée du plan mussolinien.

Nous nous intéresserons à ce moment particulier du regard vers l’Italie dans le contexte d’élaboration du plan de Moscou de 1935, tout en replaçant cet intérêt dans le temps long d’échanges russo-italiens.
Élisabeth Essaïan est architecte, enseignante-chercheure à l’ENSA de Paris-Belleville et ancienne pensionnaire de la Villa Médicis.

Programme réalisé dans le cadre du projet de recherche Russie XX-XXI, avec le soutien de la Vladimir Potanin Foundation.
Suivez-les sur : facebook.com/kollektsia

[Parution] Collection Les Cahiers POPSU : deux nouvelles parutions en avril 2021

Lundi 26 avr 2021

La collection « les cahiers POPSU » s’inscrit dans un programme de recherche-action de la Plateforme d’observation des projets et stratégies urbaines, pilotée par le Plan urbanisme construction architecture. Ce programme assure la production de recherches sur les métropoles et leur diffusion dans les milieux de la recherche, auprès des élus, des professionnels des territoires, ainsi que du grand public. Chaque cahier est une restitution d’un enjeu particulier au sein d’une métropole partenaire du programme.

« Métabolisme et métropole »

« Métabolisme et métropole : la métropole Lilloise entre mondialisation et interterritorialité » / Sabines Barles, Marc Dumont, Editions Autrement, avril 2021, Essais et documents – Les cahiers POPSU, ISBN : 9782746757080
Accédez au site éditeur : cliquez ici

Résumé : Alors que le contexte actuel montre une raréfaction des ressources, une dégradation des milieux de vie et un dérèglement climatique, les métropoles mobilisent des ressources abondantes, d’origines proches ou lointaines, flux physiques de matières et d’énergie qui donnent à voir le métabolisme métropolitain.
Leur analyse, en s’appuyant sur l’exemple de la Métropole européenne de Lille, conduit à révéler les interdépendances systémiques des métropoles, traversant les échelles et les périmètres institutionnels, entre voisinages et mondialisation. Elle questionne la capacité des politiques publiques interterritoriales à agir sur ce métabolisme.

La Métropole par la santé ?

« La Métropole par la santé ? : Coopérations dans les territoires de l’Orléanais » / Collectif, Editions Autrement, avril 2021, 1 Vol. (96 p.), Essais et documents – Les cahiers POPSU
Accédez au site éditeur : cliquez ici
Résumé : Une métropole peut-elle agir pour corriger un déficit de l’offre de soins et, ainsi, préserver la santé de ses habitants ? L’interrogation peut paraître étonnante, les métropoles n’ayant pas été créées pour intervenir dans le champ de la santé. Pourtant, l’expérience de la jeune Orléans Métropole montre que le constat partagé d’une carence permet de faire émerger de nouvelles solidarités territoriales, pour une action commune inédite en matière sanitaire. La symbolique du statut métropolitain, les ressources qui y sont attachées, ainsi que la créativité locale y contribuent.

[Parution en ligne] « Habiter le monde de l’Anthropocène » / Cynthia Fleury, Les conférences POPSU, 2021

Lundi 26 avr 2021

« Habiter le monde de l’Anthropocène » / Cynthia Fleury, Les conférences POPSU, 2021, 1 Vol. (36 p.)

Accédez au site éditeur : cliquez ici

Résumé

Conférence prononcée, dans une version initiale, lors du colloque sur les complémentarités territoriales, « Pour des métropoles résilientes. Métropoles en transitions cherchent trajectoires territoriales », qui s’est tenu les 21 et 22 janvier 2021.
Ces deux journées ont permis des échanges sur la mise en place d’un nouveau récit métropolitain grâce aux transitions, et à la définition de nouvelles figures des métropoles. Au-delà d’une mission de complémentarité entre la métropole et les territoires qui l’environnent, et de réciprocité dans leurs échanges, les interrelations conditionnent le fait métropolitain lui-même, alors que l’action publique paraît dans la tourmente.

Cette conférence vise à éprouver une grille de lecture du corpus philosophique et psychanalytique pour penser les stratégies urbaines des métropoles.

[Parution en ligne] « Protection des sites patrimoniaux : état des lieux » / Ministère de la Culture, Direction générale des patrimoines et de l’architecture – 2021

Lundi 26 avr 2021

« Protection des sites patrimoniaux : état des lieux » / Ministère de la Culture, Direction générale des patrimoines et de l’architecture, 2021, ISBN 978-2-11-162872-4

Accédez à la publication en ligne : Protection des sites patrimoniaux

Avant propos

Les directions régionales des affaires culturelles (DRAC) communiquent chaque année à la direction
générale des patrimoines et de l’architecture un bilan quantitatif de la protection des sites patrimoniaux
dans leur région. Sur la base de ces données quantitatives, un état des lieux est dressé sur la mise en œuvre des outils de protection et de mise en valeur du patrimoine. Ces outils de protection, qui relèvent de procédures associant étroitement l’État et les collectivités territoriales concernent les sites patrimoniaux remarquables, les périmètres délimités des abords et le patrimoine mondial.

Pour en savoir plus sur le site thématique Monuments & Sites :
Les-abords-des-monuments-historiques
Les-sites-patrimoniaux-remarquables
Le-patrimoine-mondial

Réunion annuelle DocAsie 2021 : « Valoriser les collections asiatiques : labellisation et financement » – Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg – 16, 17 et 18 juin 2021

Jeudi 15 avr 2021

Chaque année le réseau DocAsie organise son séminaire annuel autour d’une thématique.

Le thème des journées de 2021 est placé sous le signe de la valorisation et des financements des collections asiatiques. Mais ce sera aussi l’occasion de découvrir les collections alsaciennes sur l’Asie de la Bibliothèque Nationale Universitaire, du Centre européen d’études japonaises d’Alsace et du SCD de l’université de Strasbourg

Bien sûr nous avons en réserve des plans B (hybride) et C (tout en ligne), mais nous avons vraiment envie de vous retrouver « pour de vrai » !

Accédez au site : DocAsie

Programme

Accédez au programme : cliquez ici

Interventions membres UMR AUSser

Jeudi 17 juin : 14h45 : Nathalie Lancret (IPRAUS/AUSser), Pijika Pumketkao-Lecourt (IPRAUS/AUSser), Pascal Fort (IPRAUS/AUSser) : Archival city : Documenter la ville ordinaire de l’Asie du Sud-est : Etude de cas de Chiang Mai.

Informations pratiques

Dates : 16, 17 et 18 juin 2021
Lieu : BNU Strasbourg
Inscription en ligne : cliquez ici jusqu’au 15 mai

[En ligne] Retrouvez les interventions lors des Rencontres virilio du 2 avril 2021 – Musée Maritime de La Rochelle

Jeudi 15 avr 2021
AVEC

Stéphane Paoli, journaliste
Samuel Jan, graphiste
François Jarrige, maître de conférences en histoire contemporaine à l’Université de Bourgogne
Claire Bailly, architecte paysagiste, enseignante à l’Ecole d’architecture Paris-Vals de Seine
Collectif Suspended spaces – Eric Valette et Françoise Parfait
Thierry Paquot, philosophe
Laurent Vidal, professeur d’histoire contemporaine à La Rochelle Université
Gilles Clément, paysagiste
Animé par Thierry Paquot et Jac Fol (directeur ACS/AUSser)

Organisé par

Évènement organisé par Thierry Paquot, Jean Richer, Virginie Segonne et Sophie Virilio, le CAUE de la Charente-Maritime, la Ville de La Rochelle
En partenariat avec le Fonds Audiovisuel de Recherche, le Musée Maritime de La Rochelle et la librairie Les Saisons

Interventions en ligne

Retrouvez les interventions en ligne : cliquez ici

[webinaire] « Villa crimée » fiction et non-fiction

Jeudi 15 avr 2021
« Villa crimée » fiction et non-fiction : Célia Houdart – 3 mai 2021

Depuis plusieurs années, le Studio d’Architecture de Licence 1 (ENSA PB) consacre une part de son enseignement à l’écriture et au récit, en invitant des personnalités de domaines différents, tels que la littérature, le cinéma, l’art…

Invitée du 3 mai 2021 : Célia Houdart, auteure de Villa crimée

Accédez à l’annonce : cliquez ici

Présentation

Après des études de lettres et de philosophie et dix années dédiées à la mise en scène de théâtre expérimental, Célia Houdart se consacre à l’écriture. Elle est l’auteure de six romans, de deux essais, dont French Riviera, Éditions P, Coll. « Les Contemporains », 2016 et d’un récit, Villa Crimée, Paris, Éditions P.O.L, 2018. Son œuvre comprend aussi des articles pour des catalogues d’artistes, des textes pour le théâtre et l’Opéra national de Paris, des poèmes en prose pour la danse, des performances et installations in situ, un film en coréalisation… Elle a été lauréate de nombreux prix, dont celui de la Villa Médicis hors-les-murs. Elle est régulièrement invitée à mener des workshops dans des écoles d’art en France et à l’étranger et depuis 2015, elle est responsable du Studio Écritures de l’ENSCI-Les Ateliers. (https://www.celiahoudart.com)

Equipe enseignante

Luca Antognioli, Augustin Cornet, Fanny Costecalde, Victor De Almeida, Anne-Juliette Defoort, Marion Dufat, Solenn Guével (IPRAUS/AUSser), Nabil Hamdouni, Laëtitia Lafont, Lise Le Roy, Alice Lombard, Sébastien Ramseyer, Alexandrina Striffling (IPRAUS/AUSser)

[Visio-conférence] Colloque international AsTRES-ORME : « City, Events, Mega-events and Tourism » – 25 au 27 mai 2021

Mercredi 14 avr 2021

Cette troisième conférence de l’Observatoire de Recherche sur les Méga-événements (ORME) de l’Université Gustave Eiffel est organisée conjointement avec l’Association AsTRES, un réseau d’universités et d’établissements d’enseignement supérieur et de recherche spécialisés dans la recherche et la formation autour du tourisme et qui fête ainsi sa 10ème conférence en partenariat avec le groupe Ville Tourisme Transport et Territoire du Labex Futurs Urbains.

Accédez au site : AsTRES-ORME

Programme

Accédez au programme : cliquez ici

Participations membres UMR AUSser

Rotolo Marina (IPRAUS/AUSser) : Transfert et réception de modèles architecturaux dans une Capitale européenne de la Culture : le cas de Matera 2019

Bastoen Julien (IPRAUS/AUSser), Nivet Soline (ACS/AUSser), Vajda Joanne (AHTTEP/AUSser) : Faire date : Paris 2024, méga‐événement et controverses patrimoniales

Themes of the conference

– The events policies of cities in all their dimensions (cultural, sports, corporate events, etc.)
– Assessments of the impacts of different kinds of events on tourism and more broadly on economic activities and employment
– The risks and security issues associated with the population concentrations that the events imply
– Conflicts related to events and tourism in public spaces
– The difficulties associated with hosting tourists during major events and mega-events, especially in terms of housing; – issues related to the COVID-19 pandemia and more broadly to sanitary issue, which affect currently events and mega-events, host cities and the possible solutions
– Issues related to transport, mobility and logistics during events and in particular mega-events (reorganization of human and freight flows, management of pedestrian pathways, establishment of reserved lanes, etc.) including the issue of accessibility for people with disabilities
– The interactions between image and territorial marketing around mega-events.

Informations pratiques

Pour s’inscrire : cliquez ici
Début du colloque : le colloque débutera le mardi 25 mai et se terminera le jeudi 27 mai 2021, sur internet.
Durée des présentations : les présentations dureront 15 à 20 minutes en fonction des sessions.

A l’issue du colloque, plusieurs sélections d’articles feront l’objet d’un processus de reviewing en vue d’une éventuelle publication avec :
Journal of convention & Event tourism (https://www.tandfonline.com/toc/wcet20/current)
La revue Marketing Territorial (http://publis-shs.univ-rouen.fr/rmt/)
La revue  Via Tourisme Review (https://journals.openedition.org/viatourism/)
La revue City&Tourism (https://www.cityandtourism.com/version-fran%C3%A7aise/)



[Parution] « Post-car world : futurs de la ville-territoire » / Elena Cogato Lanza, Farzaneh Bahrami, Simon Berger, Luca Pattaroni, MétisPresses, avril 2021

Mercredi 14 avr 2021

« Post-car world : futurs de la ville-territoire » / Elena Cogato Lanza, Farzaneh Bahrami, Simon Berger, Luca Pattaroni, MétisPresses, avril 2021, 1 Vol. (224 p.), Collection vuesDensemble, ISBN 9782940563739

Accédez au site éditeur : Post-car world

Présentation

Et si le monde urbain était un monde sans voiture? Post-Car World tente de répondre à cette interrogation dans le contexte de la transition énergétique, à l’heure où la mobilité des biens, des personnes et du vivant constitue l’enjeu autour duquel reconfigurer les espaces urbains. La question s’impose avec une urgence particulière dans la ville-territoire: cette ville dispersée et à basse densité, encore largement dépendante de l’usage de la voiture et oubliée des politiques de mobilité alternatives.

En considérant le cas de la métropole lémanique, les auteurs développent une lecture cartographique, photographique et statistique de son évolution durant le siècle de la voiture, pour ensuite la faire résonner avec une analyse des changements de comportement à l’oeuvre dans les villes européennes, afin de saisir les leviers permettant de renverser le paradigme fonctionnel qui a façonné les territoires à l’échelle globale. De même que la sédimentation des siècles qui ont précédé la voiture a servi de support à un habitat motorisé – la rupture technique n’ayant bouleversé ni les maillages viaires, ni le réseau de noyaux villageois – la métropole post-car se modèlera elle aussi, telle un palimpseste, sur les structures matérielles, les pratiques sociales et les imaginaires, en plein bouleversement, du présent.

Croisant les regards de l’architecture, de la sociologie et de l’urbanisme, l’expérimentation méthodologique restituée dans cet ouvrage débouche sur quatre visions prospectives, articulées en autant de mises en fiction. Face à l’accélération des multiples transitions qui affectent les villes, les disciplines de l’espace et de la société ne peuvent que partager l’obligation de redéfinir les limites du pensable, en affûtant les techniques de vision et de production du futur.

[Parution] « Sociologie de l’architecture et des architectes » / Olivier Chadoin, éditions Parenthèses, avril 2021

Mercredi 14 avr 2021

« Sociologie de l’architecture et des architectes » / Olivier Chadoin, éditions Parenthèses, avril 2021, 1 Vol. (216 p.), Collection : Eupalinos / A+U, ISBN 978-2-86364-685-4

Accédez au site éditeur : cliquez ici

Présentation

La rencontre entre architecture et sociologie s’inscrit de plain‑pied dans les années soixante, décennie florissante s’il en est pour l’ensemble des sciences sociales et humaines. Côté architecture, l’heure est alors à la fin du modèle « Beaux-Arts » et à l’émergence d’une pratique engagée. La figure de l’architecte artiste, grand orchestrateur de tous les bâtisseurs, finit de perdre son prestige. Dès lors, dans un vaste lacis de concepts, outils et angles d’approche, les deux champs, architectural et sociologique, s’entrecroisent, suscitant une multitude de théories et d’enquêtes, dont certaines sont devenues de grands classiques. Exploration attentive et synthèse critique de ces travaux consacrés jusqu’ici à l’architecture — conception, réception, usages, enseignement, exercice… —, ce livre s’étend toutefois bien au-delà du constat. En y associant les résultats de ses propres recherches, l’auteur donne également à voir un tableau dynamique et contemporain d’une profession à l’identité et au titre chahutés par un contexte en perpétuel changement. Cet ouvrage constitue une clé pour la connaissance et la compréhension de l’univers architectural, depuis les éternelles charrettes d’étudiants jusqu’à sa fragilisation face aux lames de fond du néolibéralisme.

[En ligne] Première séance du cycle de rencontres « Produire, agencer, activer des archives » – collectif Penser l’urbain par l’image

Mercredi 14 avr 2021

Vidéo de la première rencontre du cycle annuel « Produire, agencer, activer des archives. Images contre images » du collectif « Penser l’urbain par l’image » (Labex Futurs Urbains) qui s’est déroulé par zoom le 22 mars 2021 de 13h à 14h30.

Accédez à cette vidéo : cliquez ici

Pour rappel cette rencontre intitulée « (Re)Créer des archives » a été l’occasion d’écouter Ilana Boltvinik (Collectif TRES), Alexa Färber, Anne Jarrigeon, Laetitia Overney (IPRAUS/AUSser) et Hortense Soichet (collectif Penser l’urbain par l’image).

[Visio-conférence] Séminaire « Usages de l’Histoire et Devenirs urbains » – 14 avril 2021

Mercredi 14 avr 2021

Une discussion commune sur le projet « Ville ouverte/ville fermée » (thématique proposée par Cédric Fériel) aura lieu ce mercredi 14 avril 2021 de 14h-16h.

Signalez-votre participation à : diane.roussel@u-pem.fr ou laurent.coudroydelille@wanadoo.fr pour l’envoi la veille du lien de connexion. 

Accédez à l’annonce : séminaires UHDU

Présentation de ce projet

« Ville close/ville ouverte » souhaite ré-introduire le thème de la ville fermée, longtemps mis en sommeil par une histoire de l’urbanisme unidimensionelle, assimilant ouverture des villes et modernisation ou progrès. Car si la suppression des murailles défensives, des octrois et frontières entre l’urbain et le rural… constitue un « grand récit » de long terme pour l’histoire urbaine, celui-ci est à mettre en question. Le titre de l’écrivaine chinoise Fang Fang Wuhan, ville close (2020) nous interpelle : la vision d’un processus uniformisateur des territoires est interrogée aujourd’hui par des référentiels puissants de politique publique (péages, lutte contre l’étalement urbain…) tout comme par des référentiels symboliques ou paysagers, tels que le processus de patrimonialisation systématique de ce qui subsiste des enceintes urbaines historiques. Pensée principalement et à l’excès à partir de la ville, cette historiographie « urbano-centrée » est à reprendre de façon moins linéaire à partir de ce qui en constitue la limite et/ou l’extérieur.

Prochaines dates

mercredi 12 mai, 14h-16h : Séminaire doctorants : organisé par Pauline Guillemet : Pauline Guillemet et Clément Orillard :  « De la critique à l’expertise urbaine entre Royaume Uni et France entre le XIXe et XXe siècle. Discussion à partir du cas de John Ruskin » 

mercredi 9 juin 2020, 14-16h : Séminaire de préparation des ateliers et communications aux 10 ans du Labex (14-15 juin 2020)

Télécharger le programme des séminaires 2020-2021 ici

[Visio-conférence] Séminaire HEnsA20 n°09 – ENSA Lyon et ENSA Grenoble – 27 et 28 mai 2021

Mardi 13 avr 2021

Le neuvième séminaire du programme HEnsA20 (Histoire de l’enseignement de l’architecture au XXe siècle), soutenu par le Bureau de la Recherche Architecturale, Urbaine et Paysagère et le Comité d’Histoire du ministère de la Culture, se tiendra les jeudi 27 et vendredi 28 mai 2021, en visio conférence.
Co-organisé par les Écoles nationales supérieures d’architecture de Lyon et de Grenoble, ce séminaire portera sur l’histoire de l‘enseignement de l’architecture au sein de ces établissements, et proposera des communications sur le thème national « Enseignement et profession »

Programme Accédez au programme HEnsA20 seminaire-9-Lyon-et-GrenobleTélécharger Intervention membre UMR AUSser

Jeudi 27 mai 2021 : Maxime DECOMMER (ENSA Bretagne/UMR AUSser-ACS, associé au GRIEF) : L’office du nègre, la bureau de placement de la Grande Masse

Vendredi 28 mai 2021 : Introduction et modération Stéphanie DADOUR (ENSA Paris-Malaquais/ACS, UMR AUSSER et MHA) : Écrire l’histoire de l’enseignement de l’architecture à Grenoble : chronique d’une recherche entre archives et mémoire.

Vendredi 28 mai 2021 : 14h00 Session 4 – Enseignement et profession (2/2)
Modération Marie-Jeanne DUMONT (ENSA Paris-Belleville/ IPRAUS, UMR AUSSER)

Informations pratiques

Le lien de connexion via la plateforme Zoom est le suivant : www.cutt.ly/8cBTg20  (code 758766) ; il est libre d’accès et identique pour les deux journées.
Inscription sur ce formulaire : www.cutt.ly/ScBEk9S afin de garder une trace des personnes ayant assisté à l’évènement et transmettre notamment, par la suite, le lien de la vidéo qui sera établie.

[Visio-conférence] SoSe 2021: Digital Lecture Series « Entangled Modernities »

Vendredi 09 avr 2021

The digital lecture series on the global history of architecture seeks to reposition narratives in architectural and urban historiography previously centered on Europe and the United States. It does not aim at providing the equivalent to a textbook on the universal history of world architecture, but will instead focus on flows of knowledge (ideas, conceptual designs, models etc.) and people, media and technology. In weekly lectures renowned experts from Los Angeles to Hong Kong will join us to discuss their recent scholarship dealing with the entanglements that have shaped architectures and cities during the 19th and 20th centuries.

Accédez à l’annonce : cliquez ici

Participation membre associé IPRAUS/AUSser 09.07.
16 UhrCaroline Maniaque-Benton (membre associée IPRAUS/AUSser)
Professor of the History of Architecture and Design
Ecole Normale Supérieure d’Architecture Normandie
The Material Culture of a Specific Californian Item: the Whole Earth Catalog and Its Reception

Pages