Estelle THIBAULT

Equipe de rattachement : 
IPRAUS
Statut: 
Maître de conférences HDR, ENSA Paris-Belleville
Fichier(s) associé(s) : 

Statut

  • Maître de conférences HDR, ENSA Paris-Belleville
  • Champ disciplinaire : Théorie et pratique du projet architectural et urbain

Titres et qualification universitaires

  • Architecte DPLG (1996)
  • DEA « Le projet architectural et urbain » (1997)
  • Doctorat en architecture de l’université Paris 8 (2005)
  • Habilitation à diriger des recherches, université Paris Est (octobre 2015)
  • Qualification CNU (professeur), sections 18 et 22 jusqu’en 2022
  • Qualification CNECEA (professeur) jusqu’en 2023

Distinction

  • Chevalier des arts et lettres (nomination février 2015)

Thèmes de recherche

  • Théories architecturales et sciences de l’esthétique, XIXe-XXe siècles
  • Enseignement de l’architecture en France, XIXe-XXe siècle
  • Gottfried Semper et l’espace culturel francophone
  • Projets de recherche collectifs en cours :
    • Participation au projet interdisciplinaire « Ordre et combinaisons en sciences, philosophie et art au XIXe siècle », coord. Jenny Boucard et Christophe Eckes (Centre François Viète, Université de Nantes).
    • Collaboration à la première traduction intégrale en français de Der Stil de Gottfried Semper, dirigée par Isabelle Kalinowski (Transferts culturels, UMR Pays germaniques 8547). Premiers extraits publiés dans Gradhiva n° 25, 2017 : https://journals.openedition.org/gradhiva/3337
    • Coordinatrice scientifique du projet de recherche « La Société centrale des architectes 1840-1889 : organisation professionnelle ou communauté savante ? », UMR AUSser/Académie d’architecture. Projet sur financement « Exploratoire » de l’I-Site Future (Université Paris-Est), 2020.

Thèses encadrées

  • Lionel Engrand, « Modèles, normes, expériences. Une histoire de l’habitation française au XXe siècle » (thèse sur travaux, inscr. 2015, soutenue en 2018).
  • Julien Correia, « Trajectoires rossiennes dans l’enseignement de l’architecture en France et en Suisse autour de 1970 » (inscr. 2016, co-direction avec C. Mazzoni, soutenance prévue en 2021).
  • Delphine Bresson, « Alvaro Siza, Du dessin au chantier. Une pratique artisanale ? » (inscr. 2019)
  • Sarah Blouin, « La Société centrale des architectes et l’organisation de la profession au XIXe siècle » (inscr. 2020, co-direction avec G. Lambert)

>> Thèses encadrées

Responsabilités administratives et scientifiques

  • Membre de la commission recherche de l’ENSA Paris-Belleville depuis 2018
  • Membre du conseil de l’IPRAUS depuis 2010
  • Directrice de l’équipe IPRAUS, ENSA de Paris-Belleville (2013-2018)
  • Membre du conseil de l’UMR AUSSER (2013-2018)
  • Membre du conseil d’administration de l’ENSA Paris-Belleville (2009-2018)
  • Membre de la Commission pédagogie recherche de l’ENSA Paris-Belleville (2009-2018)
  • Membre du conseil de l’École doctorale Ville, Transports, Territoires, Université Paris-Est (2013-2018)
  • Membre du Conseil de la formation doctorale d’Université Paris-Est, représentante des ENSA (2015-2018)
  • Responsable de l’axe « Architecture : diffusion, transmission, enseignement » de l’UMR AUSSER (2010-2018)
  • Groupe de travail sur le doctorat en architecture par la validation des acquis de l’expérience, Université Paris-Est (2015-2017) 

Recherche à l’étranger

  • Chercheur invitée au Centre canadien d’architecture à Montréal en 2007.

Enseignements et responsabilités pédagogiques

  • ENSAPB :
    • Cours magistral Introduction aux questions d’architecture (L1-semestre 2)
    • Cours Formes et figures de la théorie architecturales (Master-semestre 1. Ouvert aux doctorants)
    • Séminaire de Master 1 et 2, Ensa Paris-Belleville, Lieux de savoir en architecture (avec Guy Lambert et Malik Chebahi).
  • Vacataire, École nationale supérieure des arts décoratifs (Paris) : 
    • Cours magistral Textiles et architecture, histoires partagées (3e année, secteur Design, Textile et Matière)

Bibliographie sélective

Consulter les publications scientifiques d’Estelle Thibault sur HAL-SHS

https://halshs.archives-ouvertes.fr/search/index/q/*/authIdHal_s/estelle-thibault 

Ouvrage

THIBAULT E., La géométrie des émotions. Les esthétiques scientifiques de l’architecture en France, 1860-1950, Wavre, Mardaga, 2010, 271 p.

Edition critique

THIBAULT E. (ed), Semper Gottfried Science, industrie et art [Wissenschaft, Industrie und Kunst, 1852], Gollion, Infolio, 2012, 144 p.. Traduction d’Émile Reiber (1886-87) adaptée et présentée par Estelle Thibault. Accédez au site de l’éditeur

Directions d’ouvrages

THIBAULT E. (avec BIDEAULT M., VOLAIT M.), De l’Orient à la mathématique de l’ornement : Jules Bourgoin (1838-1908), Paris, Picard, Collection « D’une rive, l’autre », 2015, 360 p. Version en ligne : http://journals.openedition.org/inha/7013.

THIBAULT E., GARRIC J-P., D’ORGEIX E.,  (dir.) Le livre et l’architecte, Wavre, Mardaga (actes du colloque « Le Livre et l’architecte » Ensa Paris-Belleville / INHA, janvier 2008), 2011, 304 p.

THIBAULT E., LAMBERT G. (dir.) L’Atelier et l’amphithéâtre. Les écoles de l’architecture, entre théorie et pratique, Wavre, Mardaga, 2011, 216 p.

Contributions à des ouvrages

THIBAULT E., « Le rationalisme des enfants de Labrouste. Du Forum artistique à L’Esthétique monumentale », dans Jean-Philippe Garric, Marc Le Cœur (dir.), Le siècle de Labrouste. Un élève, un ami, un maître, Paris, Éditions des Cendres, 2020, p. 234-247.

THIBAULT E., «  Lawrence Harvey and Architectural Training in Europe », dans Actes du Congrès international El modelo Beaux-arts y la arquitectura en América Latina 1870-1930/The Beaux-Arts Model and the Academic Culture in Latin American Architecture, 1870-1930 (org. Hitepac, FAU, Universidad de la Plata), La Plata (Argentine) 10-13 avril 2019. En ligne : http://ocs.congresos.unlp.edu.ar/index.php/CBA/1CBA/schedConf/presentations

THIBAULT E., « Charles Blanc et l’architecture : ‘une décoration qui se construit’ », dans Catherine Meneux, Marie Gispert, Critique(s) d’art : nouveaux corpus, nouvelles méthodes, Paris, HiCSA, Université Paris 1, 2019 p. 120-139. en ligne : http://hicsa.univ-paris1.fr/page.php?r=133&id=1004&lang=fr

THIBAULT E, « Sciences naturelles et architecture au XIXe siècle », dans Sophie Archambault de Beaune, Liliane Hilaire-Perez, Koen Vermeir (dir.), L’analogie dans les techniques, Paris, CNRS éditions, 2017, p. 221-236.

THIBAULT E, « Les cours d’architecture de Gustave Umbdenstock dans le premier tiers du xxe siècle : formes orales et documents imprimés », Cahiers HEnsA20 vol. 3, 2017, p. 25-32. Version en ligne : http://chmcc.hypotheses.org/3826

THIBAULT E., « Figures abstraites et interprétations techniques. Les Etudes architectoniques et graphiques (1899-1901) de Jules Bourgoin », in Valérie Nègre, Liliane Hilaire-Pérez, Delphine Spicq, Koen Vermeir (dir.), Le Livre technique avant le XXe siècle. A l'échelle du monde, Paris, CNRS Editions, 2017, p. 325-337.

THIBAULT E, « L'art et la science à la Société Centrale : cultures et imaginaires scientifiques des architectes au XIXe siècle », in Kourniati, Marilena, Péneau, Jean-Pierre, Archives, acteurs et institutions [Actes des journées d'étude des 15 et 16 octobre 2015], Paris, Académie d'Architecture, 2017, p. 71-76.

THIBAULT E., « Constructing Emotions. Scientific Aesthetics of Architecture in France 1860-1900 », in Martin Bressani et Christina Contandriopoulos (ed.), The Companions to the History of Architecture. Volume III, Nineteenth-Century Architecture, New-York, Wiley/Blackwell, 2017, p. 432-447. http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1002/9781118887226.wbcha100/abstract

THIBAULT E., « From Herbal to Grammar : Theorizing Ornament », dans Kathleen James-Chakraboty (ed.), Proceedings of the Fourth International Conference of the European Architectural History Network, Dublin, University College Dublin, School of Art History and Cultural Policy, 2016, p. 384-394.

THIBAULT E. (avec L. Koetz), « Caruso St John : l’ornement, vecteur d’une continuité culturelle ? », in Alonzo E., S. Marot, (éd.), Marnes, documents d'architecture, vol. 4, Marseille, Parenthèses, 2016, p. 349-373.

THIBAULT E., « Quelle théorie pour l’ornement ? Vers les fondements d’une science architectonique », in M. Bideault, E. Thibault, M. Volait (dir.), De l’Orient à la mathématique de l’ornement : Jules Bourgoin (1838-1908), Paris, Picard, 2015, p. 209-230.

THIBAULT E., « La Grammaire élémentaire de l’ornement : modèles linguistiques et enjeux pédagogiques », in M. Bideault, E. Thibault, M. Volait (dir.), De l’Orient à la mathématique de l’ornement : Jules Bourgoin (1838-1908), Paris : Picard, 2015, p. 231-250.

THIBAULT E., « La Graphique, une science des figures pour l’école et l’atelier », in M. Bideault, E. Thibault, M. Volait (dir.), De l’Orient à la mathématique de l’ornement : Jules Bourgoin (1838-1908), Paris : Picard, 2015, p. 255-280.

THIBAULT E., « Lecteurs de Bourgoin : à la recherche d’un public studieux », in M. Bideault, E. Thibault, M. Volait (dir.), De l’Orient à la mathématique de l’ornement : Jules Bourgoin (1838-1908), Paris : Picard, 2015, p. 331-350.

THIBAULT E., « Le Temple et la Cité harmonique, ou l’utopie d’un art synthétique au prisme de l’économie sociale », dans N. McWilliam, C. Méneux et J. Ramos (dir.), L’Art social en France de la Révolution à la Grande Guerre, Rennes : Presses universitaires de Rennes, 2014, p. 281-296.

THIBAULT E., « Du compte-rendu de Paestum au béton armé : l’école rationaliste vue par Laure Labrouste », dans M. Lambert-Bresson, A. Térade (éd.), Architectures urbaines, formes et temps. Mélanges en l’honneur de Pierre Pinon, Paris : Picard, 2014, p. 180-185.

THIBAULT E.,  « "La partie solide de l’esthétique" : Une science des formes utiles à l’âge de l’industrie », dans J. Lichtenstein, C. Maigné, A. Pierre (éd.), Vers la science de l’art : l’esthétique scientifique en France, 1857-1937, Paris : Presses Universitaires de la Sorbonne, 2013, p. 173-188.

THIBAULT E., « La Science du style face au marché du monde. Les leçons de l’Exposition universelle de Londres, 1851 », introduction à Gottfried Semper, Science, industrie et art, Gollion, Infolio, 2012, p. 7-51.

THIBAULT E., (avec Guy Lambert) « Les écoles de l’architecture », dans G. Lambert, E. Thibault (dir.), L’Atelier et l’amphithéâtre. Les écoles de l’architecture, entre théorie et pratique, Wavre : Mardaga, 2011, p. 11-21.

THIBAULT E., « Continuités et transformations d’un dispositif pédagogique. Enseigner l’architecture à Polytechnique (1867-1910) », in G. Lambert, E. Thibault (dir.), L’Atelier et l’amphithéâtre. Les écoles de l’architecture, entre théorie et pratique, Wavre : Mardaga, 2011, p. 131-172.

THIBAULT E., « Actualiser la tradition écrite. Formes, composition et lois d’harmonie d’André Lurçat », in J.-Ph. Garric, É. d’Orgeix, E. Thibault (dir.), Le livre et l’architecte, Wavre, Editions Mardaga, 304 p., 2011. (textes réunis par J.-Ph. Garric, É. d’Orgeix, E. Thibault), p. 93-100.

THIBAULT E., « Décor, technique et suggestion. "L’ingénieur artiste" selon Gustave Umbdenstock », in Libero Andreotti (dir.), Spielraum, Walter Benjamin et l’architecture, Paris, Éditions de la Villette, 2011, p. 143-155.

THIBAULT E., « La Science des arts d’Alphonse Delacroix ou la Maison comme utopie rayonnante », dans G. Chouquer, J.-Cl. Daumas (éd.), Autour de Ledoux. Architecture, Ville et Utopie, Besançon, Cahiers de la MSH, 2008, p. 175-192.

Articles dans des revues à comité de lecture

THIBAULT E., « Order, Permutations and Intuitive Geometry : Jules Bourgoin’s Theory of Ornament », Figurationen Gender Literatur Kultur, n° 2-2020, p. 90-106.

KALINOWSKI I., THIBAULT E., « Gottfried Semper, chroniques parisiennes 1849-1850. Contributions à une architecture comparée », Cahiers de la recherche architecturale, urbaine et paysagère, n°2, 2018. https://journals.openedition.org/craup/713

THIBAULT E., « Semper en version française : traductions et interprétations dans la seconde moitié du xixe siècle », Revue germanique internationale, n° 26, 2017, p. 187-207. https://journals.openedition.org/rgi/1693

THIBAULT E., « Les cours d’architecture de Gustave Umbdenstock dans le premier tiers du xxe siècle : formes orales et documents imprimés », Cahiers HEnsA20 vol. 3 (actes du séminaire HEnsA20 Toulouse-Bordeaux juin 2017), 2017, p. 25-32. Version en ligne : https://chmcc.hypotheses.org/3826

THIBAULT E., « L’architecture au congrès d’esthétique de 1937», Zeitschrift für Ästhetik und Kunstwissenschaft, 61-2, 2016, p. 359-371 [actes du colloque international Berlin 1913-Paris 1937 : Ästhetik und Kunstwissenschaft im Zeitalter der Kongresse/L’esthétique et la science de l’art à l’âge des congrès, Paris-Lausanne, 2015/2016].

THIBAULT E., « La confection des édifices. Analogies textiles en architecture aux XIXe et XXe siècles », Perspective. La revue de l’INHA, n° 1, « Les textiles », juin 2016, p. 109-126.

THIBAULT E., « Jules Bourgoin. Formes et figures d’une épistémologie de l’ornement », Cahiers Thématiques, n°14, « Écrire sur l’architecture, la ville et le paysage », 2015, p. 77-89.

THIBAULT E., Coordination (Avec J.-P. Garric) des Cahiers de la recherche architecturale et urbaine, n° 30-31 « Trajectoires doctorales 2 », décembre 2014. Introduction : « Le parti du doctorat », p. 13-19.

THIBAULT E.,« Motifs utilitaires et autonomie artistique. La forme architecturale et ses fonctions », Revue de synthèse, t. 133, 6e série, n° 4, 2012, p. 477-494.

THIBAULT E., KOETZ L.,« Ornement architectural et expression constructive : concepts d’hier et débats d’aujourd’hui », Images Re-vues [En ligne], 10 | 2012, mis en ligne le 25 octobre 2012. URL : http://imagesrevues.revues.org/2386

Catalogue d’exposition 

THIBAULT E., Jules Bourgoin (1838-1908). L’obsession du trait, Paris : Institut national d’histoire de l’art, 2012, 62 p. (Catalogue d’exposition, Paris, Institut national d’histoire de l’art, Salle Roberto Longhi, 19 novembre 2012 au 13 janvier 2013, Maryse Bideault, Sébastien Chauffour, Estelle Thibault, Mercedes Volait éd.). Version papier et en ligne, collections électroniques de l’INHA : URL : http://journals.openedition.org/inha/4569

Autres contributions 

THIBAULT E., « Gottfried Semper », dans Nicole Marchand-Zanartu, Jean Lauxerois, 32 grammes de pensée. Essai sur l’imagination graphique, Paris, Mediapop éditions, 2020, p. 117-119.

THIBAULT E., « Une origine céramique de l’architecture ? Hypothèses, mythes et récits au XIXe siècle/A Ceramic Origin for Architecture ? 19th Century Hypotheses, Myths and Accounts », dans European Ceramic and Research Team, Architectures céramiques. De la structure à l’ornement, Genève, Haute École d’Art et de Design, 2019, p. 6-11.

THIBAULT E., « L’histoire de l’architecture à l’aune de ses usages », dans Richard Klein (dir.), A quoi sert l’histoire de l’architecture aujourd’hui ?, Paris, Hermann, 2018, p. 151-155.

THIBAULT E., « Henry Provensal. L’habitation salubre et à bon marché », (Introduction)
dans La Question de l’art social en France. De la Révolution à la Grande Guerre. Anthologie, collections électroniques de l’INHA [En ligne], mis en ligne le 08 juillet 2014. URL : http://journals.openedition.org/inha/6062

THIBAULT E., « Enseigner l’architecture à Polytechnique 1867-1910 », Ananke, cahier monographique « Fernand de Dartein », n°4, mai 2012, p. 91-98.

Consulter les publications scientifiques d’Estelle Thibault sur HAL-SHS

https://halshs.archives-ouvertes.fr/search/index/q/*/authIdHal_s/estelle-thibault